Le PDG de CD Projekt Red confirme que Cyberpunk 2077 “sera à la hauteur de ce qui a été promis”

Bien que très bon en lui-même, Cyberpunk 2077 souffre toujours d’une mauvaise image auprès de nombreux gamers, et n’est pas vraiment à la hauteur de ce qui a été promis durant ces dernières années.

Adam Kiciński, président et co-PDG de CD Projekt Red, en a bien conscience. Durant le rapport financier de ce premier trimestre, Kiciński a expliqué : “Nous serons à la hauteur de ce qui a été promis à nos joueurs en janvier dernier. Alors que nous avons déjà vu des avancées majeures, une bonne partie de notre équipe continue de s’assurer que Cyberpunk offre le meilleur divertissement possible à nos joueurs“. En début d’année, l’autre co-PDG Marcin Iwinski était effectivement apparu dans une vidéo, promettant de rapidement corriger la situation en mettant à disposition toutes les ressources du studio.

Il apparaît donc, d’après la vidéo ci-dessous, que “presque la moitié” de l’équipe originale de développement de Cyberpunk 2077 s’attelle à corriger le jeu, mais également à préparer le contenu additionnel. Alors que nous entamons tout juste le mois de juin, les premiers DLC gratuits devraient normalement arriver dans les prochaines semaines, et avec eux de nouveaux correctifs. En avril dernier, les premiers éléments de ces contenus gratuits avaient été dataminés, preuve que les choses avancent lentement mais sûrement.

 

 

 

Kiciński n’a pas expliqué sur quoi travaillaient les équipes restantes, fidèle à la nouvelle philosophie de CD Projekt qui consiste à attendre qu’un jeu soit suffisamment présentable avant d’en parler. Cela étant dit, on peut déjà émettre quelques hypothèses intéressantes. The Witcher 3 : Wild Hunt bénéficiera cette année d’une mise à jour next-gen (qui concernera aussi les PC), et s’assurer d’une optimisation parfaite requerra du monde. D’autres projets après Cyberpunk 2077 étaient déjà dans les cartons il y a plus d’un an, et tout porte à croire qu’un The Witcher 4 pourrait bien être en préproduction. En effet, fin 2019, un nouvel accord a été trouvé avec Andrezj Sapkowski, ce qui laisse entendre qu’un nouveau jeu sorcelesque pourrait bien arriver ces prochaines années. Et bien entendu, il ne faut pas oublier The Witcher : Monster Slayer, le jeu en réalité augmentée dont la bêta a été lancée il y a peu !

En attendant, CD Projekt Red peut compter sur le soutien de Digital Scapes, son nouveau studio racheté récemment qui aidera au multijoueur de Cyberpunk 2077. Les différentes équipes dispatchées sur les projets secrets seront concrétisées surtout en 2022, a expliqué Kiciński, il ne faudra donc pas s’attendre à de grosses annonces avant quelques années. En attendant, le studio polonais a déjà du pain sur la planche : outre le contenu et les correctifs à venir pour Cyberpunk 2077, une méga-plainte judiciaire réclamera l’attention des dirigeants du studio, qui doivent au maximum éviter la casse. Cela étant dit, le RPG futuriste a réalisé d’excellents résultats financiers depuis sa sortie, assurant ainsi à CD Projekt un certain confort de développement en attendant que les choses ne se tassent.

 

   

Lothan

Rédacteur en chef de ce p'tit site bien sympatoche ! Amateur de jeux stylés, point bonus s'il y a une histoire riche et/ou des blagues de gamin. Dispo sur Twitter : @RealMimil

Laisser un commentaire