CD Projekt Red dévoile quelques chiffres financiers sur Cyberpunk 2077, et c’est propre

   

Plus grosse sortie de l’année dernière, Cyberpunk 2077 a néanmoins souffert de quelques problèmes qui ont entaché la hype… mais pas tant que ça, au final !

Comme expliqué par Ars Technica, environ 30 000 copies du jeu ont été remboursées directement par le studio, pour une perte nette de 2,23 millions de dollars. En comptant les retour sur les autres plateformes, passés et à venir, c’est environ 51,2 millions de dollars retirés des comptes de l’entreprise polonaise. Ce chiffre prend néanmoins en compte les ventes prévisionnelles non-effectuées via le PlayStation Store, étant donné que Sony a décidé de retirer Cyberpunk 2077 de son magasin et n’a toujours pas prévu de le remettre – au grand dam des joueurs, ajouterons-nous.

Et pourtant, cette perte paraît bien pâle en comparaison des 563 millions de dollars générés par CD Projekt Red sur l’année 2020, en particulier grâce à son nouveau jeu. Le RPG futuriste s’est vendu à environ 13,7 millions d’exemplaires, ce qui est proprement titanesque, d’autant plus que la majorité de ces copies s’est vendue lors de la première semaine.

Voici quelques chiffres sur Cyberpunk 2077 et ses ventes, qui ne manqueront pas donner tort à ses nombreux détracteurs sur Internet :

 

  • Cyberpunk 2077 a triplé le nombre d’utilisateurs de GOG sur l’année dernière.
  • Les dépenses du studio ont augmenté en 2020, mais les bénéfices encore plus.
  • 73% des ventes ont été réalisées en numérique.
  • Le découpage par plateforme se fait de la manière suivante : 56% sur PC et Stadia, 28% sur PlayStation 4 et 17% sur Xbox One. Les chiffres next-gen ne sont pour l’instant pas connus.
  • 38% des ventes ont été réalisées aux Etats-Unis, contre 34% en Europe.

 

 

 

Si ces chiffres sont effectivement solides, CD Projekt Red doit néanmoins faire face à des plaintes en justice, ainsi que à des hacks qui lui ont coûté le code source de plusieurs jeux. Cependant, le studio polonais se dirige clairement vers l’avenir : outre les patchs correctifs déjà publiés et ceux programmés, le multijoueur est toujours d’actualité, bien que revu suite au rachat de Digital Scapes.

Plus récemment, de nouvelles quêtes ont été dataminées dans les fichiers du jeu, preuve que du contenu gratuit et des DLC payants arriveront dans l’année, augmentant ainsi le chiffre d’affaire global. Il est certain qu’encore beaucoup de contenu nous attend à Night City (sans même compter les mods), et l’année 2021 nous réserve encore de nombreuses heures de jeu sur Cyberpunk 2077 !

 

 

Lothan

Rédacteur en chef de ce p'tit site bien sympatoche ! Amateur de jeux stylés, point bonus s'il y a une histoire riche et/ou des blagues de gamin. Dispo sur Twitter : @RealMimil

Laisser un commentaire