Todd Howard parle de la map de Starfield, mais aussi de l’utilisation du Creation Engine

Starfield est toujours loin de plusieurs années, mais forcément, il se rapproche de plus en plus. Invité à distance de Develop : Brighton Conference, Todd Howard s’est exprimé sur le prochain RPG de Bethesda, qui suscite pas mal de questions. On y apprend notamment que la map sera la plus grande jamais réalisée par Bethesda, ce qui se veut impressionnant. Une bonne partie sera générée de manière procédurale durant le développement, ce qui n’a rien d’étonnant : l’idée est de donner aux designers de la matière à partir de laquelle travailler, pour ensuite personnaliser le tout.

Mais comme le savent certains, la taille ne fait pas tout ! Mieux avoir un espace jouable plus réduit, mais rempli de choses intéressantes qui fournissent une réelle expérience de jeu – malgré son statut d’intouchable auprès de beaucoup, Skyrim offrait une map certes grande, mais pas forcément bien remplie. Cela dit, Todd Howard a indiqué que les villes de Starfield et The Elder Scrolls VI seraient plus grandes, tout en contenant des PNJ jouant un “plus large rôle“, quoique cela veuille dire.

 

 

Mais là où les choses deviennent assez inquiétantes, c’est au niveau du moteur graphique : Todd Howard a parlé d’améliorations à venir pour le Creation Engine, ce qui sous-entend fortement qu’il servira de base à Starfield. Le soucis, c’est que ce moteur est une des pires inventions depuis la bière sans alcool, et Bethesda ne semble manifestement pas vouloir changer de direction. Car si Howard cite “une amélioration plus grande que lors du passage de Morrowind à Oblivion”, et une qualité supérieure sur les rendus, les animations et l’intelligence artificielle. All right, pourquoi pas, mais le Creation Engine est notoirement déficient, et semble causer plus de soucis qu’autre chose.

Récemment, les informations sur un nouveau moteur graphique développé par ZeniMax Online nous ont offert l’espoir que le groupe soit passé à autre chose, plutôt que de toujours vouloir faire du neuf avec du vieux. Il semblerait cependant que les équipes de développement soient attachées au Creation Engine, ce qui est d’assez mauvaise augure pour la suite. On espère tout de même que le rachat de ZeniMax par Microsoft permette l’utilisation de technologies mieux adaptées et surtout, mieux utilisées.

Vous pouvez retrouver l’intégralité de l’interview ci-dessous :

 

 

 

 

Lothan

Rédacteur en chef de ce p'tit site bien sympatoche ! Amateur de jeux stylés, point bonus s'il y a une histoire riche et/ou des blagues de gamin. Dispo sur Twitter : @RealMimil

Laisser un commentaire