Microsoft dispose enfin des autorisations légales pour racheter Bethesda

   

C’est une étape administrative un peu relou, mais une étape importante ! La United States Securities and Exchange Commission, ainsi que la Commission de l’Union Européenne ont donné leur feu vert à Microsoft pour le rachat de ZeniMax. Si les deux entreprises étaient d’accord entre elles, les plus hautes instances des USA et de l’UE devaient ratifier les différentes spécificités de l’entente, notamment pour s’assurer qu’il n’y ai pas de monopole ou qu’un maximum d’emplois soient sauvegardés.

Le rachat en lui-même nécessitera encore quelques semaines, voire mois, de paperasse, mais les choses semblent avancer : le prix final de 7,5 milliards de dollars comprend des lettres de changes valables sur trois décennies, ainsi que 6,25 milliards de dollars de coupons de type « New 2052 » et autres éléments financiers pas très clairs. L’essentiel est que maintenant que le cadre est défini, il ne reste plus qu’à signer les documents, échanger l’argent et lancer les projets !

Il paraît évident que Microsoft a d’ores et déjà quelques idées à mettre en application, même si les projets de ZeniMax sont, pour certains, en route ; on pense notamment au mystérieux Starfield, mais également à un MMOPRG dont on ne sait pas grand chose. Bien entendu, le fantasme ultime serait un retour de Obsidian Entertainment sur la licence Fallout, pour un cinquième opus qu’on espère à la hauteur des plus anciens.

Dans les bonnes conséquences inattendues, le célèbre John Carmack a annoncé qu’il ne serait pas contre rejoindre id Software, ce qui ouvrirait d’intéressantes possibilités. Par ailleurs, le PDG de Microsoft, Satya Nadella, a manifesté son intention d’acheter d’autres studios ; avec les énormes réserves de cash de l’entreprise, il serait assez palpitant de voir la line-up que Microsoft pourrait se construire, avec les licences de Bethesda en fer de lance…

 

Lothan

Rédacteur en chef de ce p'tit site bien sympatoche ! Amateur de jeux stylés, point bonus s'il y a une histoire riche et/ou des blagues de gamin. Dispo sur Twitter : @RealMimil

Laisser un commentaire