Fallout 76 dévoile les alliés à venir… mais aussi les restrictions de la version Steam

Ce n’est un secret pour personne, la mise à jour maintes fois repoussée Wastelanders débarquera en avril prochain, et avec elle son lot de nouveautés excitantes. Encore une fois, Bethesda a levé le voile sur quelques détails, et on décortique ça ensemble.

 

  • Face aux hordes d’ennemis, forcément, l’alliance !

 

Le point fort de Wastelanders, c’est évidemment les PNJ, dont l’absence ont provoqué beaucooooooooup de scandales dès l’annonce du jeu. L etir sera ici corrigé avec des PNJ amicaux, des fonctions… et des alliés ! Certaines suites de quêtes spécifiques nous amèneront à rencontrer des personnages bien précis, qui pourront s’enticher de notre mode de vie. A tel point qu’à un certain moment, nous débloquerons un objets spécifique pour le C.A.M.P permettant d’avoir avec nous de manière permanente ces nouveaux alliés.

Bethesda donne nominalement l’exemple de Beckett, à qui nous pourrons construire un bar dédié. Il “servira des cocktails, tendra l’oreille pour vous obtenir des informations ou vous demandera un coup de main dans différentes missions” – gros programme ! Autre élément utiles, ces alliés défendrons nos C.A.M.P face aux intrus, ce qui est toujours une bonne chose.

Point étrange à noter, Bethesda indique clairement que “les alliés ne parcourront pas les Terres Désolées à vos côtés“, malgré leur rôle qui semble parfaite coller à celui des compagnons. Est-ce que cette fonctionnalité découlera donc d’un tout autre système… ou bien Bethesda l’a abandonnée, malgré les annonces de l’E3 2019 ? Pour sa défense, l’éditeur avait bien indiqué que le système serait différent, avec des PNJ qui risquaient d’être immobiles. Malgré tout, c’est un peu dommage.

 

 

 

  • De l’eau de le gaz, et du coup ça fait de la vapeur

 

Tellement attendue, l’arrivée sur Steam se fera en même temps que Wastelanders… mais pas forcément comme on espérait. On se doutait forcément qu’il faudrait se connecter à Bethesda.net, le compte global lié à l’éditeur, afin d’accéder à toutes nos possessions passées. Ou presque, puisque les Atomes ne sont pas transférables d’un compte à l’autre. Honnêtement, c’est assez stupide puisque aucune limitation technique ne saurait expliquer ça ; il en va de même pour ceux qui bénéficient d’un abonnement à Fallout 1st, mais étant donné que ça touche trois personnes dans le monde, c’est tout de même beaucoup moins grave.

Autre fait agaçant, il faudra racheter le jeu pour y jouer sur Steam, si on le possède déjà sur le launcher Bethesda. En soi, c’est assez logique – tous les jeux disponibles sur plusieurs plate-formes ont ce système. Mais compte-tenu du lancement chaotique de Fallout 76 et des mois pas vraiment meilleurs qui ont suivi, on ne peut s’empêcher de se dire qu’une exception aurait pu être faite. Est-ce que ça impactera les futures ventes, c’est dur à dire. Mais déjà, pas mal de fans ont exprimé leur mécontentement sur Twitter et Reddit.

Lothan

Rédacteur en chef de ce p'tit bien sympatoche ! Amateur de jeux stylés, point bonus s'il y a une histoire riche et/ou des blagues de gamin. Dispo sur Twitter : @RealMimil

Laisser un commentaire