Cyberpunk 2077 sera apparemment classé -18, un dev explique “we don’t fuck around”

Cyberpunk 2077 est toujours prévu pour septembre prochain, et il semblerait que les organismes de notation aient déjà rendu leur verdict. Adam Badowski, le boss du studio, avait expliqué que c’était déjà le cas sans en dire plus ; et justement, l’organisme brésilien dédié à cette tâche a laissé entrevoir pendant quelques minutes que le jeu serait déconseillé aux moins de 18 ans, en justifiant ceci avec une liste. Si la page a depuis été retirée, des internautes l’ont bien évidemment prise en screenshot avant de la partager et commenter sur Internet.

CD Projekt Red n’a pas officiellement commenté ce leak, mais Pawel Sasko, le lead quest designer, s’est fendu d’une subtile observation sur Twitter :

 

 


Ce que l’on pourrait grosso modo traduire par “bat les couilles frère” est amusant, mais c’est surtout une bonne nouvelle. Pourquoi ? Il faut pour cela comprendre l’impact des organismes de notation : beaucoup de jeux peuvent être classés M (pour mature), ce qui est une chose, mais la notation Adult Only (AO) aux Etats-Unis, ou -18 en France et au Brésil, réduit très largement le public touché. Ainsi, le Xbox Live et le PlayStation Store, mais aussi bon nombre de magasins physique, ne vendent pas de copies directement et ne l’affichent même pas publiquement. C’est un peu une sentence de mort pour un jeu – on se rappellera notamment de Grand Theft Auto : San Andreas, patché par Rockstar Games en urgence pour passer de AO à M.

Qu’est-ce qui justifie une telle notation ? Dans le cas particulier des Etats-Unis, on notera avec une certaine tristesse que la violence et le gore sont largement admis, mais qu’il y a un tabou – et donc une notation sévère – sur tout ce qui est sexuel. Or Cyberpunk 2077 aura de la nudité frontale mais aussi une belle flopée de scènes de sexe à la première personne, réalisées en motion capture. Forcément, on imagine que l’ESRB sera assez sévère dans sa notation. On peut au moins se dire avec un certain plaisir que le jeu de CD Projekt n’aura pas la nouvelle signalétique propre aux loot boxes, tant ses pratiques sont pures vis-à-vis des joueurs. Ca peut sembler bête à dire, mais c’est le cas !

Comme le souligne Pawel Sasko avec sa réponse, le studio polonais ne semble pas inquiet outre-mesure du manque de visibilité, et c’est une bonne chose ; Cyberpunk 2077 promet ainsi d’être fidèle à la vision voulue par les développeurs, peu importe les contraintes aux airs de censure invoqués par des organismes influents. Et après tout, le RPG n’avait pas vocation à être jouable par des enfants !

En attendant la sortie tant attendue du prochain jeu de CD Projekt, n’hésitez pas à consulter nos articles sur Johnny Silverhand, ou encore sur les street stories qui nous emmèneront aux quatre coins de Night City !

Lothan

Rédacteur en chef de ce p'tit bien sympatoche ! Amateur de jeux stylés, point bonus s'il y a une histoire riche et/ou des blagues de gamin. Dispo sur Twitter : @RealMimil

Laisser un commentaire