A priori, pas de Star Wars : Battlefront 3 avant un moment

Petit à petit, le relaunch de Star Wars : Battlefront par Electronic Arts sort de quatre années pas très joviales, pour proposer un deuxième opus de plus en plus attrayant. Pourtant, tout avait mal commencé : une polémique sur les loot boxes aux proportions incroyables, au point que divers gouvernement s’en sont mêlés, ainsi qu’une gestion de crise catastrophique qui a valu à l’éditeur un Guinness Record pas hyper glorieux. Bref, il y a de meilleures manières de laisser sa marque dans l’histoire du jeu vidéo.

Mais soyons honnête, l’éditeur controversé à depuis su relever la barre comme il faut ! Du contenu régulier et demandé par les fans (comme les iconiques commandos clones !) a été rajouté au cours des deux dernières années, avec une attention qui fait bien plaisir. Le travail de longue haleine effectué par DICE semble avoir permis de regagner la confiance des fans, et redonner son lustre à la saga.

 

 

 

Mais justement, celle-ci ne se poursuivra pas avant un moment. Là où les FPS d’autres licences s’enchaînent les uns après les autres, Battlefront 3 ne verra pas le jour de sitôt, a expliqué Dennis Brannvall à PCGamesN. Le design director du jeu a notamment explique que “la faim” n’était plus là, sous-entendant que la licence Star Wars n’excitait plus vraiment DICE. Est-ce à cause de la mauvaise réception initiale du jeu, ou encore de la mauvaise gestion (objective) de l’univers très lointain par Disney ? On ne peut que conjecturer, mais il semblerait bien que les équipes du studio suédois se concentrent à parfaire l’opus actuel plutôt que de redémarrer quelque chose de nouveau.

Ce dernier point est d’ailleurs très important, selon Brannvall. Il cite notamment le modèle du “jeu A, season pass sur l’année et jeu B l’année suivante, et ainsi de suite” adopté par la plupart des gros éditeurs mondiaux. Après des années à exploiter ce système, qui produisait des jeux plus que moyens à la chaîne, l’industrie se voit forcée par la communauté qu’elle sert à revoir son modèle, et proposer moins de jeux, mais plus de travail concentré. Techniquement, on imagine mal EA se passer pour toujours de Battlefront 3, l’opus éponyme jamais publié par LucasArts laissant planer une certaine malédiction ; mais il faudra attendre que développeurs et direction trouvent le bon moment, et la bonne manière, de réaliser ce troisième jeu et d’en faire la légende que nous attendons depuis plus d’une décennie.

 

 

Rédacteur en chef de ce p'tit bien sympatoche ! Dispo sur Twitter : @RealMimil

Laisser un commentaire