[QuakeCon 2018] Photo mode, pénalités en PvP, statistiques… on a appris plein de trucs sur Fallout 76 !

Si les news concernant DOOM Eternal, RAGE 2 et The Elder Scrolls : Legends ont été fortement appréciées, cette QuakeCon 2018 était surtout attendue au tournant concernant Fallout 76 ; détaillée lors de l’E3, en juin dernier, cette nouvelle entrée dans la célèbre saga détonné de par son côté multijoueur, mais aussi parce qu’elle se passera seulement quelques années après la Grande Guerre (quand les nukes ont ravagé le monde).

Durant son événement, Bethesda a dépêché le bien connu Todd Howard, qui a détaillé plusieurs features à venir de Fallout 76 :

 

  • En PvP, les “assholes” seront punis

 

Le fait d’apporter du multijoueur sur Fallout a été controversé, mais ça n’était rien comparé au fait que du joueur contre joueur serait présent. Howard a voulu éteindre l’incendie en précisant le concept : “Quand vous attaquerez quelqu’un, vous lui ferez peu de dégâts, mais s’il riposte, vous ferez tous les deux des dégâts normaux. Si vous tuez quelqu’un de bas niveau, vous n’obtiendrez que peu de capsules, et l’inverse est vrai aussi. Vous pouvez également vous venger de quelqu’un vous ayant déjà tué, ce qui augmentera vos récompenses en cas de succès“. Honnêtement, ce système semble un peu étrange ; le fait d’engager quelqu’un par surprise ne donnera pas de réel avantage du fait du malus de dégât, mais sa riposte sera plus violente…

Et pour ceux qui se comportent mal ? Bethesda a une solution : “Une personne qui en engage une autre ne souhaitant pas faire de PvP devient recherchée, et n’a pas de récompense. Pas de récompense, pas de capsules, pas d’expérience, rien qui gratifient d’être un meurtrier pour les gens qui, en ligne, ressent le besoin d’être des trous du cul. Mais nous avons transformé les trous du cul en fonctionnalité intéressante. Ils apparaissent sur la map en tant qu’une étoile rouge [désigner les gens avec des étoiles, ça rappelle un concept, ndlr] que tout le monde peut voir ; tout le monde peut les voir, et ces meurtriers sont l’objet d’une prime payée avec leurs propres capsules. Et eux ne peuvent pas voir les autres joueurs sur la map“. Encore une fois, le concept est assez chelou : le PvP est possible, mais les malus sont tellement importants que ça n’a pas l’air de valoir le coup. Si on se réfère aux seules infos données pendant cette QuakeCon, on a l’impression que Bethesda a absolument tenu à mettre du PvP dans ce jeu, mais sans savoir comment l’intégrer à l’univers. Après, il faudra voir concrètement ce que ça donne, mais sur le papier, ça casse pas trois pattes à une brahmine.

Enfin, si vous souhaitez autant que possible éviter de vous frotter aux autres joueurs, une fonctionnalité de “drapeau pacifiste” vous permettra d’éviter que vos balles blessent par inadvertance d’autres personnes. Et si un joueur vous tue, vous pourrez après coup le bloquer de manière à ne plus apparaître sur sa map.

 

 

 

 

 

  • Le mode photo

 

On en avait déjà eu un aperçu à l’E3, le photo mode de Fallout 76 a été beaucoup plus détaillé ; il offrira plusieurs poses stylées et expressions faciales, que vous pourrez adapter selon vos envies ou le contexte de la photo. Une vaste multitude de filtres sera également présente, avec, par exemple, la possibilité de donner un grain pelliculaire à vos clichés.

Il est intéressant de noter que lorsque vous utiliserez le fast travel, l’écran de chargement (pas trop long on espère) affichera de manière aléatoire vos photos, en plus d’images choisies par Bethesda. Mine de rien, c’est là une fonctionnalité bien sympathique !

 

 

via Gfycat

 

 

  • Refonte du système de statistiques

 

Spécial, vous avez dit S.P.E.C.I.A.L ? Jusqu’au niveau 50, vous dépenserez à chaque palier un point dans les statistiques bien connues : Force, Perception, Endurance, Charisme, Intelligence, Agilité et Chance – rien de bien nouveau.

Mais la grande nouveauté, justement, ce sont les cartes ! Au nombre de “plusieurs milliers“, elles définiront certains traits précis (“Gladiator” augmente par exemple de 10% les dégâts des armes à une main) en étant liées aux stats S.P.E.C.I.A.L ; comprenez que pour utiliser la carte “Happy Go Lucky“, par exemple, qui augmente votre chance par deux lorsque vous êtes ivre, il vous faudra justement un certain nombre de points dépensés dans la statistique Luck. Le concept est intéressant, car il reprend un peu les talents de Fallout 4 en ajoutant une plus grande variété sur le papier.

 

 

 

 

Mais le problème avec Bethesda, c’est que ça rend souvent bien sur le papier, et c’est tout ; même si aucune annonce n’a été faite de ce côté là, on imagine sans soucis l’éditeur du Maryland vendre des loot boxes sous formes de booster de cartes, ou même des cartes spécifiques via le Creation Club. Celles-ci étant annoncées comme étant échangeables, il ne fait que peu de doutes qu’un marché parallèle risque de se développer, avec pour finalité une forme de pay-to-win. Encore une fois, on en revient au PvP controversé.

 

  • Le système de mutations

 

Voilà qui s’annonce intéressant, tant d’un point de vue gameplay que lore ! En fonction de certaines de vos actions, vous pourrez “offrir” des mutations à votre personnage, avec des effets négatifs et positifs ; l’exemple donné par Bethesda concerne une mutation donnant des jambes de marsupial, offrant ainsi la possibilité de sauter plus haut mais donnant des “troubles neurologiques légers“. Pas plus de détails ou même de screenshots, mais on sait qu’une statistique de Charisme élevé permettra de mieux contrôler les effets des mutations.

 

Rédacteur en chef de ce p'tit bien sympatoche ! Dispo sur Twitter : @RealMimil

Laisser un commentaire