Fallout 76 : un joueur découvre par accident l’Abri 63, et supplie Bethesda de ne pas le bannir

Il y a un mois, des joueurs avaient découvert la dev room de Fallout 76, avant de la filmer et d’y subtiliser du stuff pour le revendre dans le reste du monde. Cela avait été sanctionné de bans par Bethesda, ce qui en soi avait provoqué une petite polémique.

Un joueur répondant au pseudonyme de McStaken a donc pris assez peur lorsque récemment, au cours d’un event, il s’est brusquement retrouvé téléporté dans l’Abri 63, pas encore ouvert aux joueurs. Pour info, il est vide de vie, bien que l’on trouve quelques cadavres et un réacteur nucléaire, éléments indispensables de tout jeu Fallout. Cet abri est probablement en cours de travaux par Bethesda, qui l’ouvrira dans une prochaine mise à jour avec son lot de quêtes. Pour l’instant, il semblerait que l’abri 63 conduise à une sorte de mine à l’ancienne.

McStaken a posté son histoire sur Reddit, ainsi que pas mal d’autres screenshots intéressants. Le joueur s’est notamment inquiété de la possibilité d’être banni par Bethesda, il a donc “supplié” l’éditeur sur Twitter et le support client de ne pas être sanctionné, expliquant qu’il s’était retrouvé là par accident. D’autres joueurs ont expliqué avoir été téléportés, par le passé, dans des zones similaires et ne pas avoir été sanctionnés. Au pire des cas, il devra peut-être écrire un essai !

Il semble en effet peu probable que Bethesda punisse des joueurs à cause d’un bug, mais en attendant, on ne peut s’empêcher de se dire qu’il serait temps de réparer tout ça. Depuis son lancement, Fallout 76 a souffert de nombreux problèmes et, par la suite, de critiques virulentes sur Internet – son prix a été divisé par trois sur beaucoup de sites en quelques semaines. Cette nouvelle histoire a beaucoup fait réagir sur Reddit et Twitter, beaucoup estimant qu’il s’agissait d’une “nouvelle preuve d’incompétence“. L’éditeur n’a toujours pas annoncé de date pour la prochaine mise à jour de contenu majeure, qui aurait dû arriver en janvier.

Wait & hope…

 

Rédacteur en chef de ce p'tit bien sympatoche ! Dispo sur Twitter : @RealMimil

Laisser un commentaire