Epic Games a offert à Sony 200 millions de dollars pour des exclusivités

   

Le titanesque procès entre Epic Games et Apple se poursuit, alors que la stratégie du studio se fait scruter – et décortiquer – en détails. Un document publier accidentellement, disponible sur Resetera, montre que Epic a souhaité offrir à Sony 200 millions de dollars en échange d’exclusivités. Le document cite “$200M MG+ for 4-6 titles“, ce qui est intéressant en soit ; le “MG” fait référence à la “minimum guarantee“, qui assure à Sony cette somme peu importe les ventes à venir ; ajoutez à cela les royalties pour chaque copie, et on arrive assez rapidement à une somme rondelette.

Le problème réside sur le fait que quatre à six titres sont évoqués ; or pour le moment, seuls ReadySet Heroes et Predator : Hunting Grounds sont exclusifs à l’Epic Games Store. On imagine que l’éditeur n’a pas payé cette somme pour ces deux qui, reconnaissons-le, ne sont pas exactement des best-sellers. Il paraît plus probable que ce soient des jeux comme Horizon Zero Dawn ou Days Gone qui sont recherchés, mais ceux-ci ont été rendus disponibles aussi sur Steam et GOG.

Le document date de 2019, il est donc possible que beaucoup de choses aient été remaniées d’un côté comme de l’autre. Cela dit, rien n’empêche que d’autres jeux puissent débarquer à l’avenir sur l’Epic Store. L’exemple le plus parlant serait probablement Demon’s Souls, annoncé par erreur sur PC avant que Sony ne se rétracte. Le géant japonais peut donc encore jouer la carte de l’exclusivité sur certains titres à venir, moyennant finances.

Avec un certain amusement, on notera que la somme de 200 millions de dollars proposée par Epic est équivalente à celle que Sony a récemment investi dans le studio !

 

Lothan

Rédacteur en chef de ce p'tit site bien sympatoche ! Amateur de jeux stylés, point bonus s'il y a une histoire riche et/ou des blagues de gamin. Dispo sur Twitter : @RealMimil

Laisser un commentaire