[E3 2019] Découvrez le mode battle royale de Fallout 76, testable dès aujourd’hui

Fallout 76 est le dernier jeu à avoir succombé à la mode des battle royale, comme l’a démontré Pete Hines durant la conférence E3 de Bethesda. Cette nouvelle fonctionnalité sera officiellement déployée lors de la mise à jour Nuclear Winter, prévue pour quelque part cet été.

Mais rassurez-vous, il ne s’agit pas du seul contenu ajouté ! Le DLC Wastelanders signera le grand retour des PNJ, ainsi que d’une quête principale. L’éditeur du Maryland semble donc avoir pas mal travailler ces derniers mois pour essayer de contenter tout le monde, même si ce battle royale est une sacré surprise. En effet, il y a un, Fallout 76 s’était défendu d’intégrer ce mode pour être populaire, mais il semble que les choses aient changées. Et sans plus attendre, retrouvez le trailer d’annonce ci-dessous :

 

 

 

En toute honnêteté, l’ensemble est loin d’être dégeu ! Malgré des graphismes de 2003, le charme des Appalaches se retrouve partout sur ces séquences, et offre un cadre assez original. Mais surtout, malgré l’effet de mode, la battle royale est assez logique dans Fallout 76 : en effet, on imagine sans soucis diverses bandes survivantes s’affronter pour des lopins de terre, chaque guerrier portant une tenue archaïque de récupération.

Mais justement, un peu de lore a été mis en place par Bethesda : les joueurs se battront pour le privilège de devenir le Superviseur de l’abri 51. Cela dit, il n’est pas vraiment indiqué quelles seront les conséquences d’une victoire sur le monde extérieur, en-dehors des classiques loots ; il serait quand même intéressant que nos actes dans ce Nuclear Winter – le nom du mode – aient un impact sur, par exemple, les réputations. On imagine que plus de détails seront donnés par Bethesda au cours des jours à venir, le patch étant prévu pour courant été 2019.

En attendant, jusqu’au 17 juin, sachez que Fallout 76 est jouable gratuitement. Cela vous permettra d’essayer ce nouveau mode à 52 joueurs durant une période limitée, avant son déploiement dans quelques semaines.

 

Rédacteur en chef de ce p'tit bien sympatoche ! Dispo sur Twitter : @RealMimil

Laisser un commentaire