Un régulateur polonais va enquêter sur l’état de Cyberpunk 2077

Depuis son lancement, Cyberpunk 2077 a été la cible de nombreuses attaques ; récemment, ce sont deux fonds d’investissement qui ont décidé d’attaquer CD Projekt Red pour récupérer d’éventuelles pertes en bourse, liées à la réputation du jeu. Rappelons que si le cours de l’action a effectivement chuté, Cyberpunk 2077 s’est vendu à plus de 13 millions d’exemplaires en une dizaine de jours.

Mais les choses viennent de prendre un tournant encore plus sérieux avec l’implication de l’Office of Competition and Consumer Protection ; cet organisme gouvernemental polonais va déterminer la responsabilité de CD Projekt Red dans la qualité réelle de Cyberpunk 2077, par rapport à ce qui était promis. Les versions current-gen seront particulièrement scrutées, mais l’objectif n’est pas uniquement punitif.

 

 

La UOKiK, de son petit acronyme officiel, veillera à ce que des correctifs soient déployés rapidement, et efficacement. C’est ce qu’avait prévu CD Projekt, qui a déjà publié plusieurs patchs dans les jours suivants la sortie de Cyberpunk ; deux autres mises à jour majeures sont prévues pour début 2021, il ne fait donc peu de doute que la situation de Cyberpunk 2077 s’améliorera largement dans les semaines à venir. Des déclarations internes seront également examinées, notamment concernant le fait que les développeurs avaient averti la direction que tout ne serait pas prêt à la date prévue.

Si certains ont sourit du traitement infligé au studio polonais, c’est en tout cas une bonne chose pour tout le monde. Malgré le bashing inédit dont il a été victime, Cyberpunk 2077 est symptomatique d’une industrie où la vitesse supplante trop souvent la qualité, et reste impunie. CD Projekt s’est déjà excusé de ses errements passés, et compte manifestement aller de l’avant. Il serait intéressant qu’une leçon soit tirée par tout le monde, à commencer par les éditeurs et les joueurs. Si le niveau d’attention à CDPR est si haut, pourquoi ne l’est-il pas autant envers des géants comme Ubisoft, Bethesda ou encore Electronic Arts ?

Espérons, pour le bien des joueurs, que les autres éditeurs majeurs auront appris de Cyberpunk 2077 et en tireront des leçons…

 

   

Lothan

Rédacteur en chef de ce p'tit site bien sympatoche ! Amateur de jeux stylés, point bonus s'il y a une histoire riche et/ou des blagues de gamin. Dispo sur Twitter : @RealMimil

Laisser un commentaire