The Sandbox clôture sa troisième vente de LANDS et bat un record

En janvier dernier, nous vous parlions de The Sandbox, jeu vidéo du studio éponyme qui, grosso modo, n’a pas de limites en-dehors de l’imagination des joueurs ! L’ensemble de l’univers s’appuie sur les LANDS, des parcelles de terrain appartenant réellement aux joueurs ; avant le lancement du jeu, le studio a organisé différentes ventes de ces assets tokénisés sur la blockchain, tant pour fédérer la communauté que pour lever des fonds. Si les deux premières ont effectivement rassemblé du monde, la troisième a été un succès record, générant plus de 3 400 ETH (l’équivalent d’un demi-million de dollars au cours actuel) en vendant 12 384 parcelles ; c’est la plus rapide vente, en cinq heures, de tokens de types NFT dans l’industrie du jeu vidéo.

Pour rappel, le studio avait fait une vidéo de présentation en novembre dernier, expliquant le principe de la vente des parcelles de terrain :

 

 

 

 

Au-delà de l’aspect assez impressionnant et de la communauté rassemblée pour l’occasion, The Sandbox signe aussi un partenariat sur la durée : cette vente-là avait pour thème Atari, le célèbre constructeur américain étant un partenaire du projet – de même que d’autres gros noms tel que Square Enix, qui vient d’y injecter 2 millions de dollars. L’engouement est donc grand chez les entreprises comme les particuliers, ce qui sent bon pour l’avenir !

Sur une autre note, Sébastien Borget, le fondateur du studio, a également été élu fin mars en tant que président de la Blockchain Game Alliance, une coalition européenne mettant en avant, vous l’aurez deviné, les jeux basés sur la blockchain ! Avec The Sandbox mais aussi d’autres perles comme Spells of Genesis en porte-étendard, l’avenir s’annonce très, très intéressant pour cette industrie hybride…

 

 

Lothan

Rédacteur en chef de ce p'tit bien sympatoche ! Amateur de jeux stylés, point bonus s'il y a une histoire riche et/ou des blagues de gamin. Dispo sur Twitter : @RealMimil

Laisser un commentaire