Plusieurs syndicats français appellent les employés français de Blizzard à la grève

Trois syndicats français majeurs, la CGT, l’UNSA et la CFE-CGC ont appelé les employés français de Blizzard à une grève aujourd’hui ; la date n’est pas anodine, car il s’agit du jour de lancement du pré-patch pour World of Warcraft : Shadowlands. Cette action syndicale fait suite à l’annonce de la fermeture des bureaux de Versailles, dont nous avions eu vent la semaine dernière. Si le pré-patch semble déployé normalement, de nombreux joueurs ont indiqué sur les réseaux sociaux ne pas se connecter aujourd’hui pour manifester leur soutien aux employés.

Dans le communiqué officiel, visible ci-dessous, le trio mentionne un “plan mûrement réfléchi” qui sera mis à exécution sous peu, mais aussi 133 postes déjà supprimés en 2019 et une autre tentative avortée en mars dernier.

 

 

 

Les syndicats dénoncent également cette période tendue pour le marché de l’emploi, alors que la crise liée au Covid-19 entraîne d’importants pics de chômage dans plusieurs pays. Les revendications comprennent l’abandon du projet de licenciement, le développement de l’activité en France mais également un “investissement dans la prévention des risques psycho-sociaux“.

Nous avons contacté la CGT pour savoir si d’autres plans d’action sont à venir, et vous tiendrons bien sûr au courant des éventuels prochains développements.

Lothan

Rédacteur en chef de ce p'tit bien sympatoche ! Amateur de jeux stylés, point bonus s'il y a une histoire riche et/ou des blagues de gamin. Dispo sur Twitter : @RealMimil

Laisser un commentaire