L’Île de Brume-Azur via l’Unreal Engine 4 est un régal pour les yeux

Le foyer des Draeneï est certainement une des zones les plus enchanteresses d’Azeroth : ses vallons forestiers, parsemées de cristaux d’origine érédar, sont perpétuellement couvert d’un brouillard qui promet de nombreux secrets. Ajoutez à cela la musique aussi mystérieuse que relaxante de Derek Duke, et l’Île de Brume-Azur est clairement un endroit qui vaut le détour.

C’est aussi ce que semble Jordan Clarry, un artiste 3D professionnel qui semble bien maîtriser l’Unreal Engin 4 et Megascans. A l’aide de ces deux logiciels, Clarry a entreprise de recréer l’île en la magnifiant par de superbes graphismes ; récemment, nous avions pu voir des exemples similaires avec le Monastère écarlate et les Pitons-du-Tonnerre, qui étaient à couper le souffle avec de nouvelles textures. Cela dit, le travail de Clarry offre une certaine authenticité par rapport à la réalisation de Blizzard, dans le sens où les textures et l’ambiance n’entachent nullement l’atmosphère de base.

Sans plus tarder, régalez-vous les yeux avec cette vidéo :

 

 

 

Si vous aimez son travail, vous pouvez retrouver ici la page ArtStation de Jordan Clarry, qui a notamment travaillé sur Elite Dangerous.

On se demande ce que donnerait aussi l’Île de Brume-Sang, voisine plus sinistre de Brume-Azur. On apprécie fortement l’Exodar en arrière-plan, l’échelle parfaitement rendue rappelant qu’à la base, il s’gait d’un massif vaisseau spatial. Quelle autre zone de World of Warcraft aimeriez-vous voir modernisée via l’Unreal Engine ?

   

Lothan

Rédacteur en chef de ce p'tit site bien sympatoche ! Amateur de jeux stylés, point bonus s'il y a une histoire riche et/ou des blagues de gamin. Dispo sur Twitter : @RealMimil

Laisser un commentaire