[GUIDE] Contenu end game : que faire une fois niveau 60 dans New World ?

   

Le pexing dans New World est extrêmement charmant, et il y a de quoi faire : l’artisanat se décompose en nombreux métiers à monter, et les zones de quêtes vous permettront d’y augmenter une réputation propre, avec différents avantages.

Mais une fois le niveau 60 atteint, qu’est-ce que Aeternum a à nous proposer ? Plein de choses ! Dans ce guide, nous allons voir les nombreuses activités qui s’offrent à nous une fois le niveau maximum atteint. Accrochez-vous, c’est parti !

 

 

  • Quêtes secondaires

 

On a tendance à les oublier, mais elles sont là, et importantes ! L’arrivée au niveau 60 donne envie de se ruer sur le contenu end game qui est par définition exclusif, mais notre bon vieux journal de quête toujours trop rempli n’en a pas fini avec nous.

Les quêtes secondaires sont utiles pour de nombreuses raisons : 

  • Engranger toujours plus de pièces d’or en récompense
  • Augmenter la réputation des régions
  • Ajouter encore plus d’Azoth dans votre besace
  • Profiter de ces aventures pour récolter toujours plus de coffres et compos d’artisanat
  • En apprendre d’avantage sur l’histoire d’Aeternum, ce qui est quand même cool

 

 

Alors même s’il peut être tentant de tout de suite rusher les points suivants pour profiter du contenu dédié au niveau maximum, prenez le temps, entre deux Expéditions ou session de pêche, de regarder les quêtes secondaires qu’il vous reste à faire sur la map. Vous verrez, ça vaut le coup !

 

 

 

 

  • Failles altérées

 

Vous aurez probablement déjà accompli certains de ces objectifs qui popent aléatoirement dans le monde ouvert, mais pour le coup, avoir attendu pour les faire n’est pas un problème ! En ayant amélioré le bâton d’Azoth à son niveau maximum, vous pourrez également vous attaquer à des Failles de niveau similaires – jusque là, tout est logique.

Les failles les plus compliquées demanderont des groupes relativement bien équipés, car si la difficulté sera haute, le jeu en vaut largement la chandelle ! Les coffres de butin regorgent de stuff de très bonne qualité, ainsi que des composants d’artisanat plus ou moins rares. C’est un excellent moyen de se lancer, si possible avec un groupe d’amis, dans une course à l’optimisation

 

 

 

 

  • Arènes

 

Le nom est ici un peu trompeur, car on parle de contenu PvE, et non PvP. Lors de vos massacres de mobs à travers l’île, vous aurez peut-être la chance de looter une clé Spriggan, qui vous permettra de vous téléporter dans une arène. Là, vous et vos amis bénéficierez d’un temps limité pour abattre un puissant boss Spriggan. L’intérêt réside dans les armes et armures qui tombent à la fin, étant donné qu’elles sont généralement de qualité épique.

En soi, le plus dur restera d’avoir suffisamment de chance pour looter une clé, puisque ensuite il vous faudra juste rejoindre un obélisque spécifique, se téléporter et tuer le boss. N’hésitez pas à checker avec vos amis ou votre compagnie si quelqu’un en a une, afin de réaliser cette aventure en petit groupe soudé !

 

 

 

 

  • Crafter votre arme légendaire

 

Oui, les armes légendaire existent aussi dans New World ! Avec un peu de chance, vous pourrez en looter quelques-unes durant votre leveling, ce qui est toujours un petit moment agréable ; mais les choses sérieuses commenceront vraiment à la Montagne du Haut-Chaos. Dans cette zone end game, le PNJ Eintou Madaki vous demandera de récupérer une grande quantité de matériaux d’artisanat et de les lui apporter, afin qu’il vous craft le précieux sésame.

Quels sont les prérequis ? Il vous faudra avoir bien entendu augmenté vos compétences de récolte, et bénéficier de pas mal de chance dans votre farm. Par ailleurs, il sera nécessaire d’accomplir la suite de quêtes préalable de Eintou, ainsi qu’avoir augmenté au maximum la compétence de l’arme voulue. Bref, ça ne sera pas de toute repos, mais ça reste un truc cool à faire sur le long terme !

Vous pouvez découvrir plus de détails sur cet aspect de New World, via notre guide dédié :

 

[GUIDE] Tout sur les armes légendaires craftables

 

 

 

 

  • Obtenir du gros stuff des familles, grâce aux Expéditions et à votre faction

 

Forcément, qui dit niveaux max dans un MMO, dit farming de stuff en vue ! Les métiers seront bien utiles pour acquérir du très bon stuff, mais ça n’est pas tout. Augmenter la réputation de votre faction débloquera le dernier tier de récompenses. Cela vous coûtera de l’or et des jetons, mais ces deux éléments font partie intégrante du farming dans les zones, donc ça ne sera pas une tâche colossale. Equipez-vous de ces stuff de qualité, et foncez taper sur le contenu de haut niveau !

Par la suite cependant, vous voudrez probablement quelque chose d’encore plus puissant. Il est donc temps, équipé de votre stuff de faction flambant neuf, de se diriger vers les Expéditions. Ces donjons demanderont des groupes expérimentés et soudés, mais le jeu en vaut largement la chandelle. S’il est intéressant de toutes les faire, il est recommandé de vous focaliser sur les suivants :

 

  • Dynasty Shipyard
  • Garden of Genesis
  • Lazarus Instrumentality 

 

Ces Expéditions offrent des loots de qualité épique ou légendaire, vous comprenez donc bien l’intérêt d’aller y faire un tour ! Avec ça, vous serez sûr d’avoir les meilleures armures du jeu, et également des compos d’artisanat afin de remplacer vos pièces les plus faibles.

 

 

 

 

  • Invasions

 

Disponibles dès le niveau 50, ces événements PvE massifs voient des hordes d’ennemis s’attaquer à une forteresse. L’ensemble est plutôt fun à jouer, mais surtout, il y a des récompenses qualitatives. En plus de stuff de très bonne qualité, vous aurez également des coffres contenant de l’Azoth et de l’or, deux ressources importantes pour survivre à Aeternum.

Quant au concept, il est relativement simple : vous et d’autres joueurs devrez repousser des vagues d’ennemis à l’aide de stratégie, de tourelles et de fortifications construites pour l’occasion. Un bon moyen de tester vos compétences dans un milieu délicieusement exigeant, et d’être récompensé en conséquence !

 

 

 

 

  • Boss du monde ouvert

 

Plus ou moins cachés, de nombreuses créatures nommées arpentent les régions d’Aeternum, et possèdent des trésors de valeur. Ces boss sont extrêmement puissants, et demanderont des groupes de plusieurs joueurs pour en venir à bout. Ils lâcheront en général de très bons loots en plus de coffres, lesquels contiennent des armes et armures épiques.

Le premier que vous croiserez est probablement celui qui est au nord-ouest du Marais des Trames, et peut être fait avant le niveau maximum. Cela dit, ceux des trois zones end game nécessiteront le niveau maximum, mais dropperont des loots de qualité en conséquence. 

 

 

 

 

  • Guerres de territoire

 

Ces imposants conflit sont au cœur de l’ADN de New World, le jeu ayant été conçu autour d’affrontements massifs pour le contrôle d’une région. Soyons honnête, il est parfois compliqué d’être sélectionné dans une guerre, tant les compagnies en charge peuvent être exigeantes ; c’est pourquoi il faudra peut-être attendre un peu, le temps d’avoir un meilleur stuff, ou intégrer une guilde plus importante en taille et en ambition.

Quoiqu’il en soit, les guerres donnent des récompenses d’équipement uniques, mais également de l’Azoth et des pièces d’or en quantité non-négligeable. L’expérience de ce contenu en elle-même est plutôt épique, et rien que ça, c’est une raison suffisante pour aller taper les joueurs des factions adverses !

 

 

 

 

Avec toutes ces astuces et indications, vous voilà prêt pour vous attaquer à ce que New World propose de plus dur, et de plus intéressant. Bien sûr, dans les mois à venir, on imagine que les mises à jour proposeront de nouveaux types de contenus, offrant toujours plus de challenges… et de récompenses !

Et si vous voulez rendre votre séjour à Aeternum toujours plus agréable, n’hésitez pas à checker nos autres guides :

 

 

 

 

 

 

Lothan

Rédacteur en chef de ce p'tit site bien sympatoche ! Amateur de jeux stylés, point bonus s'il y a une histoire riche et/ou des blagues de gamin. Dispo sur Twitter : @RealMimil

Laisser un commentaire