Découvrez le nouveau DLC de Total War : Warhammer 2 en vidéos

The Shadow & the Blade sort aujourd’hui, et il y a de quoi faire ! Ce nouveau DLC de Total War : Warhammer 2 apporte deux nouvelles factions aux mécaniques très intéressantes, et aux zones de départ originales. Dans cette optique, je vous propose ci-dessous une présentation des premiers tours de jeu, et des bonnes habitudes à prendre dès le début -sauf en ce qui concerne les batailles. Mais bon, c’est l’intention qui compte.

 

  • Snikch et le clan Eshin

 

Dernier clan Skaven à rejoindre le jeu, Eshin est spécialisé dans les complots, assassinats et autres douceurs à base de poignards empoisonnés. Leur meneur, Snikch, est un des plus redoutable guerrier du Vieux Monde, notamment avantagé par l’usage de ses trois lames.

Le clan Eshin commence au Pays Gnoblar, une zone à l’extrême-est de la map ajoutée pour l’occasion – oui, ça prépare clairement le terrain pour Total War : Warhammer 3. Si les ennemis immédiats ne poseront pas énormément de soucis, il faudra peut-être un peu de temps pour maîtriser les complots ! Cette mécanique se divise en deux temps : d’abord, d’autres clans Skavens vous demanderont d’accomplir diverses missions en leur nom, ce qui coûtera quelques tours d’indisponibilité pour vos agents. Les récompenses sont néanmoins intéressantes, et permettront, sur le long terme, de mieux optimiser ses compositions d’armée.

Le deuxième élément est plus direct, et tout aussi stratégique : il s’agit d’envoyer vos agents exécuter diverses missions sur la map de campagne, qui serviront à anticiper ou sécuriser des conquêtes. Les missions sont plutôt variées et octroient de l’expérience aux agents, lesquels n’ont même pas besoin d’un tour de récupération ! A voir sur plusieurs dizaines de tour, mais Snikch et ses fourbes sbires s’annoncent très intéressants à jouer !

 

 

 

 

  • Malus Darkblade en expédition lointaine

 

Très attendu par les fans de l’univers, le héros des livres éponymes débarque en grande pompe sur des îles perdues des Terres du Sud. Il faudra rapidement choisir de garder, ou pas, son fief de Hag Graef – cette seule décision offre déjà pas mal de rejouabilité, mais aussi des défis intéressants à ceux qui veulent aller plus loin.

Malus est possédé par le démon Tz’arkan, ce qui a plusieurs effets. En pleine bataille, Tz’arkan draine le santé de son hôte au fur et à mesure du temps, mais lui confère une grande résistance et des dégâts titanesques ; sur la map de campagne, le démon devra être apaisé à coups de potion (coûteuse en or) afin que ses effets négatifs, comme un manque de croissance ou une impossibilité de regarnir les troupes, n’handicapent pas le développement global.

 

 

Lothan

Rédacteur en chef de ce p'tit bien sympatoche ! Amateur de jeux stylés, point bonus s'il y a une histoire riche et/ou des blagues de gamin. Dispo sur Twitter : @RealMimil

Laisser un commentaire