Civilization VI ajoute l’Ethiopie, des vampires, de nouveaux quartiers et les sociétés secrètes

Le confinement a beau se poursuivre dans une grande partie du monde, Firaxis Games semble on fire, et multiplie les grosses mises à jour de contenu pour Civilization VI. Après l’arrivée des zombies et aliens dans son battle royale, le plus célèbre des 4X vient de déployer une mise à jour conséquente.

D’abord avec le DLC Ethiopie, compris dans l’extension New Frontier ; cette nouvelle faction, dirigée par l’empereur Menelik II, s’axe majoritaire sur la foi et la diplomatie ; ce dernier aspect du jeu s’en est trouvé d’ailleurs largement renforcé, grâce au Quartier diplomatique ; celui-ci contient une belle flopée de nouveaux bâtiments comme le consulat, par exemple. Chaque délégation ou ambassade d’une autre civilisation permet d’engranger des points de Victoire diplomatique, rendant celle-ci plus agréable à obtenir ! De son côté, la chancellerie permet d’avoir plus de science quand on capture ou tue un espion ennemi – prend ça, Catherine de Médicis !

 

 

Nouveauté assez inattendue, les dirigeants ont désormais des skins ! Catherine de Médicis, justement, mais aussi Theodore Roosevelt se parent de nouveaux atours, ainsi que de bonus et unités spéciales inédits.

Mais la grosse nouveauté, ce sont les sociétés secrètes. Il vous faudra choisir une de ces sectes dès le début du jeu pour la garder jusqu’à la fin, soyons donc prudent. Voici celles qui s’offrent à nous :

 

  • La Société Hermétique : elle permet de bâtir la Société Alchimique, un bâtiment universitaire octroyant plus de science.
  • Les Hiboux de Minerve : permet de construire le Caveau Doré, une banque qui octroie plus d’or.
  • Les Chanteurs du Vide : culte fanatique et bizarre, qui peuvent construire d’étranges obélisques – on imagine donc qu’il y a un bonus de foi.
  • Le Pacte Sanguin : cette société permet d’avoir des vampire en tant qu’unité militaire, ces derniers gagnant en force lorsqu’un ennemi meurt à proximité. En cas de trépas, le vampire tombe à un point de vue et bat en retraite. Enfin, il sera possible de bâtir des châteaux pour téléporter les vampires entre eux !

 

Les sociétés secrètes offrent à coup sûr un gameplay encore plus diversifié, augmentant une rejouabilité déjà importante. On s’étonne de la voie que Firaxis est en train de choisir pour Civilization VI mais, honnêtement, qui est contre du contenu gratuit ? Et si vous trouvez que les sociétés secrètes dénaturent trop le jeu, pas de soucis, elles peuvent être désactivées au besoin !

Lothan

Rédacteur en chef de ce p'tit bien sympatoche ! Amateur de jeux stylés, point bonus s'il y a une histoire riche et/ou des blagues de gamin. Dispo sur Twitter : @RealMimil

One thought to “Civilization VI ajoute l’Ethiopie, des vampires, de nouveaux quartiers et les sociétés secrètes”

Laisser un commentaire