Visceral Games : EA explique avoir fermé le studio car les joueurs ne veulent pas de scénario. Ah.

Les poissons d’avril les plus tristes sont ceux qui ne tombent pas un premier avril, et Electronic Arts vient de frapper fort. En effet, le géant américain, qui a fait fermer le studio Visceral Games le mois dernier, a indiqué avoir pris cette décision car les “joueurs ne veulent pas d’histoire linéaires“. Il s’agit donc d’un choix économique pour EA, qui semble ainsi penser que sa communauté se désintéresse du scénario au profit des loot boxes. Cette déclaration a été faite par Blake Jorgensen, Chief Financial Officer devant des investisseurs, à Scottsdale, en Arizona.

Le problème, c’est que les joueurs demandent depuis des années un jeu Star Wars linéaire, avec un scénario profond explorant toute la richesse de l’univers de Georges Lucas. Jorgensen a pointé du doigt que depuis six ans, Visceral Games a vu sa taille réduire petit à petit, à tel point que les studios EA Vancouver et Motive ont été appelés pour les épauler. Avec le récent rachat de Respawn Enertainment, Electronic Arts pourrait donc continuer le développement du jeu prévu, mais les déclarations de l’éditeur sont assez effrayantes sur ce à quoi on peut s’attendre.

Sous la pression de Disney, EA a finalement retiré “momentanément” les micro-transactions, mais les résultats sont sans appel : -61% de ventes au Royaume-Uni comparé au premier opus, et seulement en 37ème place des jeux vidéo les plus vendus sur Amazon la semaine de sortie en France – et pas encore dans le top 100 à l’échelle mondiale. Jeudi dernier, la valeur boursière d’Electronic Arts a chuté de 8,5%, soit un peu plus de 3 milliards de dollars ! On ignore si ces sanctions sévères auto-infligées motiveront le possesseur de la licence Star Wars à changer sa politique, mais ça ne serait pas du luxe…

 

C’est un peu ça (merci à la page Facebook Just Jedi Things)

Rédacteur en chef de ce p'tit bien sympatoche ! Dispo sur Twitter : @RealMimil

Comment(s)

    Laisser un commentaire