EA ferme Visceral Games, laissant l’avenir de son jeu Star Wars dans le doute

Patrick Soderlund, le PDG d’Electronic Arts, a annonce la nouvelle brutale : Visceral Games ferme ses portes. Pourquoi ? Aucune raison précise n’a été avancée, même si l’éditeur a dit que le prochain jeu Star Wars aura “une expérience plus poussée” et autres formules dithyrambiques. Le fait que le studio a l’origine de Dead Space ou Battlefield Hardline ferme est néanmoins hautement symbolique, surtout vu ses liens avec la communauté.

 

  • Des effectifs répartis et des licences disparues

 

Motive Studio a été créé en juillet 2015 pour assister Visceral Games sur son futur jeu Star Wars, annoncé lors de l’E3 2015. Hélas, les deux studios sont désormais clos (Motive Studio a cependant été intégré à BioWare il y a quelques mois), et leurs effectifs répartis dans les filiales d’Electronic Arts – c’est d’ailleurs EA Canada, responsable de la série EA Sports, qui récupère une grosse partie des effectifs et surtout la fameuse licence venue d’une galaxie très lointaine. On ne sait en revanche pas si tous les emplois ont été préservés, ni même si les anciennes équipes garderont la même synergie de travail. L’autre grosse question concerne les licences. Visceral est notamment à l’origine de la série Dead Space, dont l’horreur spatiale a été acclamée sur tous les opus. A l’heure d’aujourd’hui, nous ne savions pas si un nouvel opus des aventures d’Isaac Clarke était en route, mais nous espérons tout de même qu’Electronic Arts a de bons projets de côté.

 

 

  • Quid de Star Wars ?

 

Après un reboot de Battlefront des plus discutables, l’attente était très forte autour d’un probable RPG Star Wars, censé offrir un aperçu unique de l’univers de George Lucas. Si chaque conférence de l’E3 depuis deux ans était l’occasion de dévoiler la moindre petite image, EA et Visceral sont restés très silencieux sur le sujet, alimentant à peine les rumeurs. Cependant, comme on a pu le constater avec le DLC consacré à Scarif durant la sortie de Rogue One : A Star Wars Story, les jeux vidéo sont pour Disney une excellente occasion de promouvoir un film, et vice-versa.

L’année prochaine sortira le film consacré à Han Solo, or des rumeurs font état depuis très longtemps de la présence du contrebandier dans le jeu de Visceral Games. Ajoutez à cela la direction de Amy Hennig, habituée à travailler sur des héros charismatiques avec Uncharted, et vous obtenez quelque chose de très intéressant. Si cela s’avère exact, on peut tabler sur une annonce en début d’année prochaine avant une révélation complète du gameplay lors de l’E3 2018, en juin prochain.

Mais la fermeture de Visceral risque de chambouler tout ce planning, et pourrait donc soit ralentir le planning de développement… soit rusher le projet, pour un produit au final pas fini.

Wait & hope, général Kenobi !

 

Lothan

Rédacteur en chef de ce p'tit bien sympatoche ! Amateur de jeux stylés, point bonus s'il y a une histoire riche et/ou des blagues de gamin. Dispo sur Twitter : @RealMimil

One thought to “EA ferme Visceral Games, laissant l’avenir de son jeu Star Wars dans le doute”

Laisser un commentaire