Battlefront 2 : Electronic Arts retire finalement les achats en jeu… pour le moment

Post thumbnail

Victoire d’une bataille, mais de la guerre ? Trop tôt pour le dire. Ces derniers jours, Star Wars : Battlefront 2 a été l’objet de violentes critiques de la part de la communauté, notamment au sujet des fameuses loot boxes et de la possibilité de les acheter en jeu. A tel point, d’ailleurs, que la Belgique envisage de changer leur classification en jeu de pari, à cause des contenus aléatoires. Electronic Arts et plus particulièrement Dice, via son manager général Oskar Gabrielson, ont annoncé sur Twitter le retrait de cette fonctionnalité :

 

 

Oui, la communauté a gagné pour le moment. Mais si on regarde en détail le communiqué, le deuxième paragraphe indique clairement : “La possibilité d’acheter des cristaux in-game reviendra plus tard, après que nous ayons apporté des changements au jeu“. Le fait qu’après un premier opus mal accueilli par la critique, Electronic Arts pouvait s’attendre, au moindre scandale, à ce que les ventes de Battlefront 2 ne soient pas au rendez-vous ; or un échec pour un tel éditeur pourrait être le premier d’une longue série, dans le sens où cela montrerait que sa philosophie mercantile serait faillible.

Le choix de retirer l’achat de loot boxes maintenant garantit, à quelques heures du lancement du jeu, une très bonne image de l’éditeur et donc un nombre important de ventes ; mais dans quelques semaines, il est très probable que l’option d’achat face son retour, au grand dam des joueurs. Cependant, une nouvelle mobilisation telle que celle montrée ces derniers jours pourrait encore faire changez EA et Dice d’avis. Affaire à suivre…

 

Écrit par : Lothan
Publié le : 17 novembre 2017

Laisser un commentaire