Un Front de Guerre se déroulant en Durotar aurait été dataminé

C’est à WoWHead que l’on doit cette trouvaille de qualité : un warfront ayant pour thème Durotar serait en préparation ! Les dataminers ont en effet trouvé un fichier répondant au nom de “DurotarWarfront“. C’est assez léger mais tout de même intéressant, malgré une petite complication ; le fichier en question est une map du Siège d’Orgrimmar, raid de fin de Mists of Pandaria. Alors, teasing involontaire ou fausse piste calculée ?

Premièrement, il est important de se rappeler que Blizzard a l’habitude d’utiliser des placeholders, à savoir des fichiers déjà existant avec un nom du style “fichier_qui_sera_remplacé_par_le_vrai_pour_le_build_final_tmtc.map“, afin de s’assurer que d’un point de vue technique, tout soit implémenté correctement. Il est donc possible que ce fichier soit une preuve réelle, et que d’autres éléments concrets soient ajoutés dans les jours à venir. Cependant, certaines critiques évoquent le fait que Orgrimmar soit une nouvelle fois une champ de bataille, ou encore que la Horde doive une nouvelle fois être humiliée par l’Alliance. Cela dit, le Front de Guerre, s’il est concret, pourrait s’apparenter à une Horde de Thrall/Saurcroc et Alliance contre Horde de Sylvanas, servant ainsi de point culminant à la déchirure provoquée par la Dame noire.

Il est également possible que Blizzard ai sciemment trompé les dataminers avec de fausses données, pour cacher une réelle surprise. En théorie, le warfront des Tarides est toujours attendu, et pourrait servir d’introduction à une éventuelle bataille des Pitons-du-Tonnerre, anticipée par beaucoup de joueurs. Rien ne confirme cette théorie, cela dit, et d’un point de vue purement logistique, les deux factions exsangues auraient bien du mal à acheminer des troupes et du matériel sur une nouvelle zone de combat.

Si le Front de Guerre de Durotar est bien réel, nul doute que de nouveaux éléments probants seront ajoutés dans les prochaines semaines, voire dans les prochains jours. Wait & see

 

 

Rédacteur en chef de ce p'tit bien sympatoche ! Dispo sur Twitter : @RealMimil

Laisser un commentaire