Square Enix déploie des boosters d’expérience payants dans Marvel’s Avengers, brisant ainsi une promesse

   

Malgré une forte hype initiale, Marvel’s Avengers n’a pas su convaincre son public, et peine à remonter dans l’estime des joueurs. Ceux-ci sont cependant plus nombreux depuis quelques jours, puisque le bébé de Eidos Montréal a débarqué sur le Xbox Game Pass, lui offrant ainsi un plus large public.

Problème majeur : la monétisation. L’éditeur Square Enix vient de déployer des boosters d’expérience, dont le moins cher coûte l’équivalent de 5 euros. Sur beaucoup de forums, la grogne monte, et ce pour deux raisons.

 

 

 

La première est que en 2019, Square Enix avait promis de ne pas intégrer d’objets pay-to-win sur sa boutique en ligne. Une zone d’ombre est ici présente, car n’ayant pas de mode PvP, Marvel’s Avengers ne risque pas de favoriser un joueur premium par rapport à un joueur lambda. Cela étant dit, la progression en PvE s’en retrouve altérée.

L’autre souci, c’est que en mars dernier, Square Enix a augmenté le grind nécessaire au passage de niveaux afin de mieux équilibrer l’expérience de jeu. Sept mois plus tard, l’arrivée d’objets payants permettant d’outrepasser cet équilibrage passe évidemment très mal.

L’éditeur n’a pas commenté sur les réactions des joueurs, mais celles-ci sont nombreuses, de la simple déception au flot d’insultes encore plus colorées qu’un rêve induit par du LSD. Le fait est que Marvel’s Avengers était déjà mourant en l’état, et son arrivée sur le Game Pass aurait pu lui offrir un second souffle. Au lieu de ça, il semblerait que sa réputation soit définitivement morte.

Les conséquences pourraient également être plus grandes, avec la sortie, en fin de mois, du très attendu Marvel’s Guardians of the Galaxy. Car si Square Enix ne fait pas machine arrière, certains joueurs appellent déjà à un boycott du prochain jeu de Eidos Montréal…

Lothan

Rédacteur en chef de ce p'tit site bien sympatoche ! Amateur de jeux stylés, point bonus s'il y a une histoire riche et/ou des blagues de gamin. Dispo sur Twitter : @RealMimil

Laisser un commentaire