Project Moon, le FPS développé par le studio de Dr Disrespect, s’annonce plutôt intéressant

project moon 1

De travailler dans un studio à devenir streameur, puis créer son propre studio. C’est plus ou moins le parcours de Dr Disrespect, qui a annoncé l’année dernière revenir au développement actif de jeux vidéo.

Depuis, le jeune mais prometteur Midnight Society a travaillé dans l’ombre à Project Moon – on ignore s’il s’agit d’un titre de travail ou d’un titre définitif. Ce FPS a déjà mis en vente des Founders Pass qui permettent d’accéder à la bêta, et contiennent également une petite surprise : un token non-fongible. Source de nombreux débats houleux sur tous les réseaux sociaux, les NFT proposés par Project Moon sont générés aléatoirement et servent d’avatar en jeu. Est-ce qu’ils auront une valeur dans le futur, liées à des items ou autres, c’est la grande question.

Ce FPS multijoueur sera gratuit dès sa sortie, et utilise le délicieux Unreal Engine 5 pour sa conception. En-dehors de ces maigres informations, les détails sont assez rares. Le site officiel décrit néanmoins Project Moon comme un « vertical extraction shooter« , soit un jeu où l’on garde son stuff de match en match jusqu’à tout perdre lors de la première défaite. Pour ceux qui sont familiers, c’est un système que l’on retrouve dans des jeux comme Escape from Tarkov ou encore Hunt : Showdown. Ce sous-genre des jeux de tir n’est pas énormément exploité, il y a donc quelque chose à faire.

L’objectif de Midnight Society est de « capturer l’essence des shooters en arène avec l’échelle des battle royales, et les mécaniques de shooters à extraction verticale« . C’est donc une belle quantité de critères, et on imagine qu’il sera difficile de créer un jeu les rassemblant tous ; cela dit, l’idée globale derrière tout ça promet une expérience extrêmement qualitative en cas de réussite !

Le 29 juillet prochain, Dr Disrespect et son équipe discuteront avec les fans de nombreux sujets, donc les Snapshots. Ces « tranches verticales d’aspects clés du jeu » sont assez floues quant à leur utilité et description, mais la première s’intitulera SnapshotCL1000 et comprendra un fusil d’assaut et un endroit défini comme la base des joueurs. Petit à petit, ces Snapshots devraient s’imbriquer pour former le jeu final.

Pour le moment, on ignore encore quand sortira Project Moon, ou même quand la bêta sera lancée ; mais il est clair que l’équipe de développement derrière tout ça a des plans très ambitieux, et que leur concrétisation pourrait apporter une fraîcheur bienvenue aux FPS compétitifs !

 

 

project moon 1

 

project moon 3

 

project moon 2

Rédacteur en chef de ce p'tit site bien sympatoche ! Amateur de jeux stylés, point bonus s'il y a une histoire riche et/ou des blagues de gamin. Dispo sur Twitter : @RealMimil

Laisser un commentaire