Project Genesis, un intéressant FPS développé… pour la blockchain Ethereum

Blockchain par-ci, blockchain par-là, cette technologie est servie à peu près à toutes les sauces. Cela dit, elle s’annonce intéressante pour proposer de nouveaux modes de consommation des jeux, ou encore pour réduire les comportements toxiques ; mais si on allait encore plus loin ?

C’est ce que propose 8 Circuits Studios, avec Project Genesis, un FPS multijoueur basé sur la blockchain Ethereum. L’histoire se déroule en 2143 de notre ère, où nous incarnons une intelligence artificielle naviguant à bord d’un vaisseau ; à bord se trouvent les derniers gènes humains héréditaires (non-modifiés, on imagine), tandis que nous explorons la galaxie. Nous découvrirons et affronterons différentes factions humaines avec nos amis, à bord d’une large variété de vaisseaux.

Si l’histoire s’annonce intéressante, qu’en est-il de la technologie derrière ? Project Genesis est bâti à partir de l’Unreal Engine 4, ce qui annonce déjà des graphismes intéressants ; mais quel est l’intérêt de la blockchain, justement ? Il s’agit d’une infrastructure non-pysique, dans le sens où elle offre une pléthore de services rendus possibles par la fusion des compétences de centaines de milliers d’ordinateurs. Au-delà de la sécurité évidente et des nouveaux modes de payement possibles, la blockchain garantit la possession des biens à ceux qui les achètent. Concrètement, un item que vous possédez ne sera pas stocké sur des serveurs où, techniquement, ils appartiennent toujours au studio, mais sur la blockchain où vous en êtes le véritable détenteur/

8 Circuits Studios veut aller encore plus loin en exploitant cette technologie pour vous permettre de switcher vos items entre les jeux ; on ignore encore comme cela se traduira in-game, mais puisque vous possédez un fusil, par exemple, vous pourrez l’utiliser dans un jeu A et dans un jeu B. Si cette application paraît encore un peu nébuleuse, les prochains mois devraient nous donner des exemples plus concrets.

 

 

Rédacteur en chef de ce p'tit bien sympatoche ! Dispo sur Twitter : @RealMimil

Laisser un commentaire