Le Mali et son or historique débarquent sur Civilization VI : Gathering Storm

Homme le plus riche de l’Histoire, Mansa Moussa reviendra dans la nouvelle extension de Civilization VI, le 14 février prochain, pour mener le Mali à la victoire. Et quelle victoire ? Toutes, si vous le désirez ! En effet, cette nation et son dirigeant s’appuient sur une économie monstrueuse, avec des retombées d’or énormes de tous les côtés. Avec ça, libre à vous de partir pour le type de victoire que vous souhaitez !

 

 

  • Cavalerie mandékalu : cette unité de l’ère médiévale remplace le chevalier et protège les négociants maliens du pillage dès lors que ces derniers se trouvent sur une case terrestre et dans un rayon de 4 cases d’une cavalerie Mandékalu. Les victoires en combat font gagner une quantité d’or égale à la puissance de combat de base de l’unité.
  • Suguba : se substituant à la plateforme commerciale, il permet au Mali d’acquérir des unités, bâtiments et quartiers à prix réduit, que ce soit avec de l’or ou de la foi. Il fournit aussi de l’or supplémentaire pour les lieux saints adjacents, les cases de berge d’un cours d’eau, et de l’or bonus toutes les 2 cases de quartier adjacentes.
  • Marchands du Sahel : les routes commerciales internationales font gagner de l’or pour chaque case plate de désert à l’intérieur des frontières originelles de la ville, et les marchands du Sahel débloquent un négociant supplémentaire à chaque fois que le Mali entre dans un âge d’or
  • Chants des Djélis : ils donnent aux centres-villes de la foi et de la nourriture supplémentaires pour chaque case de désert et de colline désertique adjacente. Les mines fournissent moins de production à la ville, mais génèrent de l’or supplémentaire. Le Mali peut acheter des bâtiments de plateforme commerciale avec de la foi, mais il reçoit une pénalité de production lors de la construction de bâtiments ou quand il forme des unités.

 

 

 

 

Rédacteur en chef de ce p'tit bien sympatoche ! Dispo sur Twitter : @RealMimil

Laisser un commentaire