GameStop s’axe sur les NFT, et vient de lancer son propre wallet

   

En mars dernier, l’entreprise américaine GameStop annonçait son intérêt pour les NFT, et teasait la sortie de son propre wallet ; c’est désormais chose faite, et les réactions sur les réseaux sociaux sont plutôt positives !

En effet, il ne s’agit pas là de collectionner des jpeg onéreux mais bel et bien des objets issus de différents jeux vidéo, généralement indépendants. Une marketplace permettra ainsi aux joueurs d’échanger leurs objets (armes, skins, potions, montures, badges…) sans autorité centrale, et donc sans contrôle précis. Si Steam avait déjà manifesté son hostilité envers les tokens non-fongibles, il semble donc que GameStop a ici une carte à jouer.

Ce nouveau wallet permet de se connecter à deux blockchains : Ethereum et Loopring. Si la première est bien connue, la seconde l’est moins mais elle est toutefois extrêmement importante. Loopring se présente comme une solution de Layer 2, c’est-à-dire une couche supplémentaire ajoutée sur la blockchain Ethereum. Elle dispose de son propre token (LRC, là où Ethereum utilise l’ETH) et permet d’avoir des frais de transaction quasi-nuls.

GameStop avait fait la une de nombreux médias en 2020, lorsqu’une vaste communauté de Reddit avait fait exploser le prix de son action et ainsi handicapé de nombreux fonds d’investissement, qui pariaient sur la faiblesse de l’ancien titan vidéo-ludique. Avec son nouveau wallet, GameStop prend un nouveau virage : celui du Web3, cette nouvelle itération d’Internet. Protection et propriété des données sont au cœur de cette révolution, avec des enjeux particulièrement importants.

Si les gamers ont généralement une mauvaise image de tout ce qui touche à la blockchain, en particulier à cause de la pénurie de cartes graphiques, le mariage des deux pourrait pourtant être bénéfique à tous. On attend bien entendu de voir quand et comment GameStop va séduire les éditeurs et les studios, afin qu’ils puissent proposer leurs contenus sur Ethereum et Loopring ; on peut même imaginer un partenariat avec Ubisoft, qui a lancé sa propre plateforme de NFT l’année dernière. Tout cet écosystème est en train de grandir, ce qui est plutôt intéressant !

Vous pouvez découvrir et télécharger le wallet de GameStop sur le site officiel.

 

 

 

 

Lothan

Rédacteur en chef de ce p'tit site bien sympatoche ! Amateur de jeux stylés, point bonus s'il y a une histoire riche et/ou des blagues de gamin. Dispo sur Twitter : @RealMimil

2 thoughts to “GameStop s’axe sur les NFT, et vient de lancer son propre wallet”

  1. Vu que Gamestop c’est Micromania, j’attend de voir les token en vente sur les cartes à la caisse des magasin, voir la possibilité de revendre sa console et 30 jeux pour 0.5 token LRC

Laisser un commentaire