Ubisoft annonce le lancement de Quartz, sa plateforme blockchain de cosmétiques

   

Après y avoir trempé un orteil, Ubisoft se lance les pieds devant dans la blockchain avec Quartz ! Ce nouveau service sera disponible en bêta dès le 9 décembre sur Ghost Recon : Breakpoint. Les joueurs pourront ainsi remporter certains items sous la forme de NFT, qui bénéficieront donc de l’authenticité et l’unicité offerte par la blockchain.

A l’heure actuelle, trois packs d’items ont été annoncés, chacun avec des spécificités d’obtention particulière  :

 

  • Skin « Wolves » pour le fusil tactique M4A1 (atteindre le niveau d’expérience 5)
  • Un pantalon et une paire de gants (jouer 100 heures au jeu)
  • Un casque (jouer 600 heures au jeu)

 

Ces NFT sont appelés Digits dans le vocable utilisé par Ubisoft, et s’ils sont effectivement gratuits sous les conditions mentionnées plus haut, il faudra les réclamer à des dates précises : 9, 12 et 15 décembre. Par ailleurs, l’inscription à Quartz nécessitera un compte Ubisoft Connect, un âge minimal de 18 ans ainsi que l’ouverture d’un wallet (porte-monnaie électronique relié à une blockchain) sur Kukai ou Temple.

Mais du coup, quelle a été la blockchain choisie par Ubisoft ? Il s’agit de Tezos, qui est un produit français ! Il est également bon de noter que la technologie utilisée par Tezos repose sur le Proof of Stake, qui est théoriquement un million de fois moins énergivore que Bitcoin, par exemple. Ainsi, chaque Digit sera disponible sur Tezos et pourra être échangé entre joueurs sans intervention centralisée.

Des informations intéressantes seront cependant rattachées à chacun de ces NFT, comme l’historique des propriétaires ou un fichier vidéo montrant les items utilisés en jeu.

En octobre dernier, Ubisoft annonçait déjà son intention d’intégrer la blockchain dans les jeux vidéo, après plusieurs années de recherche. Il apparaît également que d’autres Digits sont prévus dans Ghost Recon : Breakpoint, comme d’autres armes ou bien encore des véhicules ! D’autres licences iconiques comme Assassin’s Creed se prêteraient bien à Quartz, une fois que la plateforme sera correctement lancée.

A l’heure actuelle, Ubisoft est le premier éditeur majeur à avoir intégré la blockchain dans ses jeux, mais d’autres pourraient suivre très prochainement. Nous garderons bien entendu un œil attentif sur tous ces développements, qui pourraient possiblement remettre les joueurs au centre d’une industrie défaillante.

Vous pouvez découvrir plus de détails sur Ubisoft Quartz en vous rendant sur le site officiel.

 

 

 

Lothan

Rédacteur en chef de ce p'tit site bien sympatoche ! Amateur de jeux stylés, point bonus s'il y a une histoire riche et/ou des blagues de gamin. Dispo sur Twitter : @RealMimil

Laisser un commentaire