Et forcément, la saga Borderlands subit un critic bombing sur Steam…

Si l’annonce de Borderlands 3 a rempli de joie beaucoup de fans à travers le monde, un aspect en particulier a rencontré une certaine résistance : l’exclusivité du jeu sur l’Epic Store, d’une durée de six mois. Et comme lorsque cela a été le cas avec Metro : Exodus, beaucoup de fans ont décidé de descendre les jeux Borderlands sur Steam. Cela se traduit par énormément de reviews négatives, qui font chuter le score général de chaque jeu. En vingt-quatre heures, Borderlands 2 affiche ainsi 1 600 review négatives, tandis que The Pre-sequel et Borderlands Game of the Year en cumulent respectivement 420 et 320. Les deux premiers ont reçu il y a deux jours des packs de textures 4K, dont les pages du magasin ne semblent pas avoir été affectée par ce critic bombing – pour l’instant.

Valve n’a pas réagi à cette histoire, mais l’entreprise elle-même pourrait être la cible de critiques : en effet, elle avait annoncé avoir déployé des mesures pour éviter ce genre d’incident, et ça ne semble manifestement pas très efficace. A l’heure où nous écrivons, ni Valve, ni Gearbox n’ont commenté ce soudain afflux de commentaires négatifs ; vous pouvez d’ailleurs consulter les dernières reviews de Borderlands 2 à cette adresse, et c’est loin d’être folichon. Rappelons qu’en septembre dernier, c’est Total War : Rome II qui avait aussi fait les frais d’un critic bombing sexiste, et encore une fois, Valve avait été pointé du doigt.

 

On détecte un soupçon de haine envers Epic, n’est-ce pas ?

 

Si l’agacement de certains est compréhensible, il est important de rappeler un chose : Borderlands 3 sera exclusif six mois à l’Epic Store, avant d’arriver sur Steam. En attendant, le jeu ne sera pas bridé ou quoique ce soit, mais devra être ouvert via un autre launcher que Steam. Certes, cela bouscule des habitudes, et les exclusivités ne sont jamais en soi une bonne chose. Mais si vous ne pouvez pas attendre six mois avant d’utiliser la plate-forme de Valve et refusez d’utiliser celle d’Epic Games, ça n’est pas une bien meilleure idée que de participer à un critic bombing. Tout d’abord parce qu’il s’agit d’un profond manque de respect envers le studio, mais aussi parce que ça nous fait passer pour des paysans écervelés auprès des joueurs consoles, et ça, on peut pas se le permettre. Alors quoi qu’il arrive, quel que soit le launcher que vous devrez utiliser, n’oubliez jamais : PC Master Race.

Borderlands 3 est toujours prévu pour le 13 septembre 2019 sur Xbox One, PlayStation 4 et, bien entendu, PC. En attendant, le premier Borderlands a été remasterisé avec des graphismes modernes, et des fonctionnalités semblables à ceux des opus suivants. Foncez, ça vaut le coup !

 

Lothan

Rédacteur en chef de ce p'tit bien sympatoche ! Amateur de jeux stylés, point bonus s'il y a une histoire riche et/ou des blagues de gamin. Dispo sur Twitter : @RealMimil

Laisser un commentaire