Epic Games rachète ArtStation, et c’est assez surprenant – mais pas tant que ça

   

L’ogre Epic Games a l’habitude d’acheter des studios et ici et là, mais le week-end dernier, c’est quelque chose d’un peu différent qui a été fait : ArtStation a été racheté. Pour ceux qui l’ignorent, ce site est ze référence pour les artistes qui souhaitent exposer leurs oeuvres ; si l’on y retrouve de nombreux amateurs talentueux, quasiment tous les graphistes et autres dessinateurs professionnels de l’industrie du jeu vidéo ont un portfolio sur ce site, avec de magnifiques réalisations exclusives.

Et c’est justement ce dernier point qui peut motiver la décision d’Epic Games ! De nombreux artistes postent des réalisations issues de l’Unreal Engine 4 – comme des concepts modernisées de World of Warcaft, par exemple. Il semble donc que le studio souhaite capitaliser sur ces nombreux ambassadeurs, qui possèdent souvent une communauté déjà large, pour promouvoir encore plus le futur Unreal Engine 5, qui promet d’en mettre plein les yeux.

Cela dit, des conséquences sont déjà visibles, et elles sont plutôt bonnes. Toutes les vidéos éducationnelles produites par ArtStation seront gratuites pour le reste de l’année 2021, ce qui offre d’excellentes opportunités aux dessinateurs en herbe. Par ailleurs, le système de vente mis en place par ArtStation, qui bénéficie aux artistes, verra ses frais réduits et donc de plus grosses sommes revenir aux créateurs de contenu.

On peut également noter qu’avec ce rachat, Epic Games sécurise un nouvel élément de son Métavers, ce fameux écosystème partagé propre à ses jeux et applications ; le récent investissement de Sony semble donc avoir porté ses fruits, et il semble bien que ça ne soit encore que le début. Tant que ArtStation reste l’espace de partage artistique que l’on a toujours connu, on ne souhaite que du bien aux projets d’Epic !

 

Lothan

Rédacteur en chef de ce p'tit site bien sympatoche ! Amateur de jeux stylés, point bonus s'il y a une histoire riche et/ou des blagues de gamin. Dispo sur Twitter : @RealMimil

Laisser un commentaire