Epic Games a dépensé au moins 1 milliard de dollars pour les exclusivités sur son store

L’argent appel l’argent, c’est bien connu, mais encore plus avec un investissement de base colossal. Lors du procès entre Epic Games et Apple, certains documents internes au studio ont permis de révéler à quel prix les exclusivités de l’Epic Store ont été acquises – et la note est assez salée.

Dans un document daté de octobre 2019, on append que 542 millions de dollars ont été dépensés pour sécuriser plusieurs exclusivités, tandis que 52 millions étaient déjà alloués sur 2021, pour seulement quatre jeux. On imagine sans peine que ce chiffre n’a fait qu’augmenter.

Par ailleurs, entre décembre 2018 et septembre 2019, ce sont pas moins de 11 millions de dollars qui ont été dépensés pour rendre des jeux gratuits. Certes, le chiffre semble presque ridicule en comparaison du demi-milliard, mais cela creuse quand même le déficit. On sait déjà que 115 millions de dollars ont été mobilisés pour la sortie exclusive de Borderlands 3, et 200 millions de dollars ont été proposés à Sony – sans succès – pour des jeux non-identifiés.

Malgré ces chiffres impressionnants, Epic Games ne compte pas s’arrêter là. Un document intitulé “Aggressive Pursuit Model” fait été de 52 exclusivités prévues en 2021, 36 en 2022, 34 en 2023 et 2024 ; il faut bien garder en tête que ces chiffres peuvent évoluer, mais ce sont en tout cas des objectifs impressionnants… qui valent leur pesant de cacahuètes.

 

   

Lothan

Rédacteur en chef de ce p'tit site bien sympatoche ! Amateur de jeux stylés, point bonus s'il y a une histoire riche et/ou des blagues de gamin. Dispo sur Twitter : @RealMimil

Laisser un commentaire