L’exclusivité de Borderlands 3 a coûté à Epic Games 115 millions de dollars

Lors de l’annonce de l’exclusivité de Borderlands 3 sur l’Epic Games Store, bon nombre de fans se sont élevés contre une décision qu’ils estimaient injuste, et pénalisante. Aujourd’hui, on sait que cette décision est chiffrée pour Epic : 115 millions de dollars. La somme est assez énorme, même lorsqu’on la découpe sous ses deux différents pôles majeurs : 15 millions de dollars ont été dédiés au marketing, et le reste en paiements directs à Gearbox Software et 2K.

La décision a manifestement été payante, puisque sur les 1,56 millions de joueurs qui ont acheté le jeu les deux semaines suivant sa sortie, 53% étaient de nouveaux clients. L’objectif avoué d’Epic Games était, bien entendu, d’engranger de nouveaux fidèles, lesquels sont généralement disséminés sur d’autres plateformes comme Steam.

Par ailleurs, Epic a également versé la somme de 11 millions de dollars pour rendre gratuit un bundle contenant Borderlands 2, The Pre-sequel et la majorité des DLC ; là aussi, l’idée était de séduire un maximum de nouveaux joueurs, d’autant plus qu’un partenariat avait déjà été conclu pour séduire les joueurs de Fortnite via Borderlands, et vice-versa.

La nouvelle a été rendue publique grâce aux documents du procès entre Apple et Epic Games, qui nous a déjà offert son lot de surprises. On a en effet appris que Epic avait souhaité verser 200 millions de dollars à Sony pour ses exclusivités, et que la chaîne de magasins Walmart travaillait à un service de streaming de jeu déjà très prometteur !

Quelles que soient les révélations à venir, cela s’annonce déjà très croustillant…

 

 

   

Lothan

Rédacteur en chef de ce p'tit site bien sympatoche ! Amateur de jeux stylés, point bonus s'il y a une histoire riche et/ou des blagues de gamin. Dispo sur Twitter : @RealMimil

Laisser un commentaire