Entre annonces et rumeurs, on fait le point sur les informations concrètes concernant Cyberpunk 2077

Une demi-décennie après son annonce, Cyberpunk 2077 est revenu sur le devant de la scène lors de l’E3 2018, avec un superbe trailer ; mais depuis, entre déclarations officielles et rumeurs, teasings et fantasmes, les informations plus ou moins fiables se sont répandues de partout. Nous avons donc rassemblé le tout et comparé avec ce qui a déjà été confirmé. Car si l’univers de ce RPG s’annonce comme un joyeux foutoir, il ne nous faut pas oublier de rester organiser !

 

  • Il y aura de la nudité frontale, et entière. Par ailleurs, les coups d’un soir seront possibles (on commence fort).
  • Oui, il s’agit bien d’un RPG avec vue à la première personne, et troisième personne pendant les cutscenes. Malgré la polémique qui s’en est suivi, il faut garder à l’esprit que The Witcher 3, aussi bon soit-il, est un jeu différent de Cyberpunk 2077. On ne peut donc pas s’attendre à une simple copie dans un univers futuriste.
  • Le personnage que vous incarnerez se nommera V, et pourra être un homme ou une femme. On imagine qu’il sera déjà doté d’un background, mais vous pourrez en tout cas personnaliser son apparence.
  • 3 classes ont été annoncées : Netrunner, Techie et Solo. Cependant, ce ne sont que des bases pour développer votre personnage. En effet, les différents arbres de talent que vous pouvez mélanger à votre guise vous laisseront créer des classes totalement uniques, en fonction de votre style de jeu.
  • Les statistiques seront les suivantes : Force, Constitution, Intelligence, Réflexe, Tech et Cool. La statistique Cool est différente du “charisme” de d’autres jeux, dans le sens où il s’agit plus d’une “street credibility“. Selon votre niveau de coolitude (on va appeler ça comme ça), les marchands pourront vous vendre de l’équipement plus intéressant, comme des jetpacks. Par ailleurs, cela vous offrira des relations plus poussées avec votre environnement – certains ennemis craindront de vous attaquer.
  • La ville où se déroule Cyberpunk 2077 s’appelle Night City, et elle est considérée comme la plus dangereuse des Etats-Unis. Elle est divisée en six districts ayant chacun leur ambiance. Le studio a auparavant indiqué avoir fait une très grosse progression pour rendre la ville plus vivante que jamais.
  • Vous pourrez utiliser des véhicules pour vous déplacer. Lors de la conduite, vous pourrez être à la première ou à la troisième personne.
  • L’exploration est un aspect très important du jeu, car vous rencontrerez un très grand nombre de PNJ et de donneurs de quêtes. La plupart des bâtiments pourront être visités, et leurs secrets découverts…
  • L’interface de jeu sera extrêmement minimaliste pour faciliter l’immersion, comprenant principalement une map et un journal de quêtes. Cependant, lorsque vous passerez en combat, l’interface s’adaptera automatiquement en affichant les éléments nécessaires.
  • Vos choix auront ici aussi des conséquences. Parfois sur le court terme, à l’issue d’une quête, parfois sur le plus long terme, avec des effets beaucoup plus importants.
  • CD Projekt a montré sur son stand, pendant l’E3, quelques phases de gameplay. L’une d’elles dévoilait des compétences spéciales acquises au fur et à mesure du jeu : la possibilité de courir sur les murs, ou de ralentir le temps.
  • Un problème, plusieurs solutions ! Par exemple, si vous êtes bloqué devant une porte, vous pourrez essayer de la hacker. Mais si vous n’avez pas le bon arbre de compétence pour ça, vous pourrez utiliser votre compétence de tech pour court-circuiter un panneau de contrôle. L’idée est d’avoir un maximum d’opportunités différentes pour essayer des solutions différentes, et s’adapter à tous les gameplays.
  • Vous utiliserez un inhalateur pour vous healer.
  • Le gameplay des armes de tir est décrit comme plus lent que dans DOOM ou Borderlands, mais plus rapide que dans Fallout 4. Mine de rien, cela semble être un bon compromis.
  • Une fonctionnalité d’inspection vous permettra de zoomer sur des objets, et d’en apprendre plus sur leur histoire.
  • Une séquence de combat contre un boss a été montrée, mais pas diffusée sur Internet. Le combat, contre un homme en exosquelette, impliquait de glisser sous des voitures et de se mettre à couvert. Le dynamisme semble donc être primordial. Nous essayerons de montrer du gameplay lors de la Gamescom.
  • CD Projekt a expliqué avoir beaucoup appris des combats dans The Witcher 3, et a travaillé à les rendre plus passionnants dans ce nouveau jeu.
  • Sur le modèle de The Witcher 3, des DLC gratuits seront offerts peu après la sortie de Cyberpunk 2077. Et ça, on aime.
  • Cyberpunk 2077 n’a pas encore de date de sortie, et on ne saurait se hasarder à en avance une. Il est pour l’instant prévu sur PC, PlayStation 4 et Xbox One, mais rien n’exclut sa disponibilité future sur les consoles de la génération suivante.

 

 

Cela fait un paquet d’informations, mais clairement, on manque de gameplay ! Et si le père du style cyberpunk lui-même ne s’est pas montré hyper emballé, l’univers présenté dans le trailer à en tout cas l’air très, très lourd. Certes, l’attente commence à être longue, mais le studio polonais nous a largement montré sa capacité à produire un chef-d’œuvre. Il faut également se rappeler qu’une antenne a été ouverte spécialement pour soutenir le développement de Cyberpunk 2077, ce qui montre un engagement total de la part de CD Projekt !

On se donne rendez-vous en août prochain, pour la Gamescom 2018, où l’on espère avoir de nouvelles images croustillantes.

Lothan

Rédacteur en chef de ce p'tit bien sympatoche ! Amateur de jeux stylés, point bonus s'il y a une histoire riche et/ou des blagues de gamin. Dispo sur Twitter : @RealMimil

Laisser un commentaire