dungeon_of_the_endless

Dungeon of the Endless se laisse porter sur PlayStation 4 et Switch

Focalisé jusqu’ici sur l’adaptation de jeux sur iOS et Android, l’éditeur français Playdigious s’attaque officiellement au marché PC et consoles avec un premier lot de titres incluant la sortie de Dungeon of the Endless sur deux nouvelles plateformes, la PlayStation 4 et la Switch.

Fondé en mai 2015 par Xavier Liard et Romain Tisserand, les anciens PDG et directeur technique de Dotemu qu’ils ont vendu et quitté en 2014, Playdigious est notamment derrière les adaptations iOS et Android de jeux comme Evoland, Cultist Simulator et Dead Cells mais étendra désormais ses ambitions aux joueurs PC et consoles. Ainsi, si Dungeon of the Endless avait déjà atterri sur Xbox One et iPad fin 2015, le rogue-like acclamé d’Amplitude Studios restait indisponible sur des machines populaires comme la PS4 et la Switch. Et comme Sega, devenu propriétaire du studio français en juillet 2016, n’a manifestement pas étudié la question, Amplitude laisse Playdigious prendre les choses en main.

Une date de sortie sur ces deux plateformes sera même annoncée “bientôt” pour cette rencontre entre le rogue-like et le tower-defense saupoudré de RPG dans lequel le joueur doit former une équipe chargée de protéger le générateur de son vaisseau écrasé, et d’explorer un donjon en perpétuelle expansion où il affrontera des vagues de monstres seul ou en coopération jusqu’à quatre joueurs. Le vaisseau étant initialement rempli de criminels, l’un des défis du jeu consiste à maintenir un équilibre entre les condamnés échappés et les gardes qui ont survécu. La bonne gestion des ressources et des défenses fait office de priorité, mais le but à terme dans ce titre réputé impitoyable est d’amener un cristal à la fin de chaque niveau du donjon pour découvrir la vérité sur la planète Auriga.

 

 

Laisser un commentaire