Disney s’embrouille avec Electronic Arts, Ubisoft et Activision à la rescousse ?

Electronic Arts et Star Wars, c’est au moins aussi tragique que Anakin et Padmé. Fermeture de Visceral Games, micro-transcations finalement retirées de Battlefront 2 (malgré des chiffres de ventes décevants)… la liste est longue, mais l’éditeur est rapidement devenu haï auprès de la communauté.

Haï à tel point, semble t-il, que Disney a pris les choses en mains et a eu quelques mots avec la compagnie. Le site Cinelix a rapporté que Lucasfilm a demandé des explications, tout en recherchant des situations alternatives auprès d‘Ubisoft et d’Activision. Respectivement français et américain, les deux éditeurs/studios ont un palmarès des plus respectables, mais surtout, ont appris de leurs erreurs. L’exemple le plus parlant est la série Assassin’s Creed qui, après de nombreuses critiques, a été mise en pause avant de revenir avec Origins, lequel a été acclamé.

On ignore pour l’instant quels seront les débouchés de la décision de Disney, mais cela risque de faire très mal à l’action EA. Parallèlement, les vagues projets de jeux Star Wars en développement risquent d’être eux aussi touchés, entraînant un retard conséquent. Mais si cela permet d’avoir de bons jeux sans une tonne de DLC, ça vaut le coup, right ?

 

 

Rédacteur en chef de ce p'tit bien sympatoche ! Dispo sur Twitter : @RealMimil

Laisser un commentaire