Des mentions à Wrath of the Lich King trouvées sur le PTR de The Burning Crusade : Classic

   

Wrath of the Lich King : Classic sera-t-il bientôt une réalité ? Possiblement ! Nos confrères de Wowhead ont relevé que le PTR  de The Burning Crusade : Classic, qui vient de passer au patch 2.5.4.42581, recèle quelques intéressantes lignes de code. La base de donnée gérant l’écran d’accueil abrite des lignes avec la mention « Interface_Wrath« , qui sont les boutons bleus du menu.

Il y a presque un an, lors de la BlizzConline 2021, les deux responsables de Classic n’écartaient pas de pousser les extensions jusqu’à Wrath of the Lich King. Il faut dire que c’est à cette époque que World of Warcraft a atteint son apogée, avec un pic à 12 millions d’abonnés et une moyenne de 11 millions sur toute la durée de l’extension. Celle-ci est considérée par beaucoup comme la meilleure aventure proposée par le MMORPG, entre la redécouverte du Norfendre, l’exploration d’Ulduar, l’arrivée du Chevalier de la Mort et, bien entendu, la conclusion de l’épique histoire d’Arthas Menethil.

Pour rappel, l’annulation de la BlizzConline 2022 nous a laissé dans le flou sur les futures sorties, mais Blizzard a néanmoins indiqué que des annonces seraient faites dans les prochains mois. Avec l’arrivée de premiers teasings sur le PTR, une annonce de Wrath of the Lich King : Classic pourrait être envisageable dès cet été !

 

 

 

 

 

Last but not least, la conclusion (en cours) de Shadowlands pourrait créer une grosse attente sur un retour en Norfendre. A l’opposée de WotlK, la dernière extension de World of Warcraft brille par son faible nombre de joueurs, et un storytelling à la qualité discutable. Au vu de la manière dont le retour d’Arthas a été teasé pour finalement aboutir à une petite boule de lumière bleue destinée à l’oubli, on se dit que la nostalgie paraît plus attrayante que le présent…

Lothan

Rédacteur en chef de ce p'tit site bien sympatoche ! Amateur de jeux stylés, point bonus s'il y a une histoire riche et/ou des blagues de gamin. Dispo sur Twitter : @RealMimil

Laisser un commentaire