Cyberpunk 2077 : une seule extension prévue, et un mode NG+ difficile à concevoir

   

Hier soir, après des mois d’attente, CD Projekt a enfin révélé la première extension de Cyberpunk 2077. Relativement court, le teaser n’en reste pas moins extrêmement alléchant, et Phantom Liberty marque un retour triomphal pour ce qui est clairement un des meilleurs RPG de ces dernières années.

Malheureusement, ce retour ne se fera pas dans la durée. Car si d’autres DLC gratuits viendront donner encore plus de charme à Night City, il apparaît bien qu’une seule extension est prévue. La rumeur courait déjà depuis quelques mois, mais CD Projekt Red l’a confirmé :

 

 

 

Certes, certains noteront le « panned » qui relève plus de l’indicatif que de l’affirmatif, laissant ainsi planer un maigre espoir.

Il faut néanmoins garder en tête que la simple conception d’une extension est faite des mois, voire des années, avant son annonce publique ; on se rappellera notamment de la cinématique d’introduction de The Witcher 3, qui dépeignant pourtant les événements du dernier DLC, Blood & Wine. Ainsi, entre le lancement délicat du jeu et l’abandon progressif du Red Engine, il apparait bien que Cyberpunk 2077 ne bénéficiera que d’une seule extension.

Bien entendu, rien n’empêchent les leaks concernant Electric Rider d’être vrais, ou CD Projekt Red de surprendre sa communauté avec une hype bien méritée !

 

 

 

Restent donc les DLC comment celui déployé hier, avec la mise à jour 1.6 ; ils ajoutent généralement des cosmétiques, de nouvelles armes/voitures et parfois quelques quêtes, nous redonnant ainsi une excellente raison d’aller faire un tour à Night City. L’une des plus grosses attentes des joueurs est bien entendu le mode new game+, qui offre à Cyberpunk 2077 une nouvelle rejouabilité pour ceux qui aiment la difficulté. L’actuel lead level designer du jeu, Miles Tost, a offert un intéressant raisonnement dans les tweets ci-dessous.

En gros, la difficulté principale d’introduire cette fonctionnalité réside dans l’équilibrage. Les exemples donnés concernent notamment les modules cybernétiques, qui pourraient tant rendre caduques certaines cutscenes qui provoquer un déséquilibrage des zones. Comme Tost le souligne, que se passe-t-il lorsque quelqu’un peut effectuer un double saut et atterrir dans une zone où il n’est pas sensé être ?

Tous ces défis ne sont pas impossibles à résoudre, mais posent des difficultés particulièrement complexes à résoudre. On peut néanmoins spéculer que le NG+ pourrait être le dernier DLC de Cyberpunk 2077, une fois l’équilibrage totalement résolu. De plus, des solutions existent déjà : des jeux comme Horizon Zero Dawn ou Dying Light enlèvent tout simplement les items de la partie précédente, afin d’éviter de rendre le joueur trop puissant. Et honnêtement, c’est un sacrifice raisonnable pour aller chasser les corpos une nouvelle fois !

En attendant des nouvelles de ce côté-là, on attend donc sagement 2023 et Phantom Liberty, qui nous promet une nouvelle aventure pleine de bonnes choses.

 

 

Lothan

Rédacteur en chef de ce p'tit site bien sympatoche ! Amateur de jeux stylés, point bonus s'il y a une histoire riche et/ou des blagues de gamin. Dispo sur Twitter : @RealMimil

Laisser un commentaire