C’est officiel, le ray tracing est disponible sur Windows 10 – mais il faut la CG qui va avec

Le ray tracing, qu’est-ce que c’est ? Grossièrement, le futur. Cette technologie, qui permet un rendu ultra-réaliste grâce aux effets lumineux, a permis aux films de ces dernières années de nous en mettre plein les mirettes ; ce sera bientôt le cas pour les jeux vidéo, puisque la dernière mise à jour de Windows 10 apporte cette fonctionnalité.

Nvidia a, il faut le dire, beaucoup d’avance dans ce domaine par rapport à son concurrent AMD ; le fabricant caméléon a d’ailleurs multiplié les démonstrations ces derniers mois, notamment sur Shadow of the Tomb Raider, Battlefield 4 et le futur Metro : Exodus. Car oui, cette technologie nécessite avant tout d’être utilisable, ce qui n’est pas le cas de tous les jeux – cela rappelle d’ailleurs un peu Directx 12, il y a trois ans. Mais on devrait voir beaucoup plus de jeux supportant cette technologie dans les années à venir.

Mais du coup, est-ce qu’il ne faut pas un matériel de bâtard pour utiliser le ray tracing ? Oui et non, car justement, cette technologie permet un rendu exceptionnel sans avoir besoin de passer par le genre de matériel utilisé par les studios d’Hollywood. C’est la bonne nouvelle, ça ; car la mauvaise, c’est que le ray tracing n’est vraiment utile qu’à (très) haute résolution et, de toute façon, il ne fonctionne que sur les cartes récentes. Et par récentes, comprenez les RTX ; même la très puissante 1080Ti n’est pas adaptée, c’est dire ! Au vu du prix des dernières cartes graphiques de Nvidia, il est clair que le grand public n’accédera pas tout de suite à cette technologie ; mais AMD pourrait très vite contre-attaquer avec une nouvelle gamme, entraînant ainsi une baisse des prix !

 

Rédacteur en chef de ce p'tit bien sympatoche ! Dispo sur Twitter : @RealMimil

Laisser un commentaire