[BlizzCon 2018] WoW Classic nous permettra bien de revivre l’ouverture des portes d’Ahn’Qiraj

Lors de cette BlizzCon 2018, nous avons eu droit à pas mal de détails concernant WoW Classic, dont une date de sortie. Plus tard durant l’événement, Blizzard est revenu sur certains détails, notamment le contenu auquel nous aurons droit.

Si la version de lancement sera la 1.12, apportée avec la mise à jour Drums of War, les choses avanceront petit à petit. Ainsi, le studio a dévoilé la roadmap actuelle de déploiement de contenu :

 

  • Etape 1 : Molten Core, Onyxia, Dire Maul, Kazzak et Azuregos
  • Etape 2 : Blackwing Lair, récompenses de BG et PvP, Zul’Gurub
  • Etape 3 : Ahn’Qiraj, events de Silithus, dragons d’émeraude et T0,5
  • Etape 4 : Naxxramas, invasion du Fléau

 

Concrètement, le déblocage progressif du contenu permettra à tout le monde d’avancer jusqu’au niveau 60 (chose difficile) et d’acquérir un minimum de stuff. Les raids de l’époque étant proportionnellement plus difficiles que ceux d’aujourd’hui, le sentiment d’accomplissement sera d’autant plus fort.

Mais le plus restent bien sûr les événements de Silithus et, à la fin, l’ouverture des portes d’Ahn’Qiraj ; pour ceux qui ignorent de quoi il s’agit, c’est l’event le plus massif s’étant jamais passé dans World of Warcraft – d’un point de vue gameplay, s’entend. La Horde et l’Alliance se sont fait la course pour rassembler un nombre titanesque de ressources et, pour certains, accomplir la suite de quêtes épique permettant d’obtenir le Sceptre des Sables Changeants. Là où c’est vraiment fun, c’est qu’une seule personne par serveur pouvait brandir le Sceptre, et l’utiliser pour ouvrir les portes de la cité où se terrait C’Thun.

Pour la petite histoire, Luke Smith était un de ceux à avoir rassemblé les différents fragments pour finalement brandir le sceptre au nom de son serveur ; malgré son nom plutôt générique, vous avez peut-être entendu parler de lui, car il est désormais… game director de Destiny 2 !

Rédacteur en chef de ce p'tit bien sympatoche ! Dispo sur Twitter : @RealMimil

Laisser un commentaire