[BlizzCon 2018] StarCraft II : Serral sur le toit du monde, domination totale

Joona “Serral” Sotala restera dans l’Histoire comme le premier vainqueur non-coréen des WCS, ou même de n’importe quelle grosse compétition mondiale de la série StarCraft. Le Finlandais, qui brille sur le devant de la scène depuis plusieurs mois, a infligé un sévère 4-2 à son opposant Kim “Stats” Dae Yeob, pourtant très solide ; Serral s’est même payé le luxe de remporter les trois premières games, grâce à un mental d’acier et, disons-le, une macro-gestion à couper le souffle.

Stats est pourtant un joueur extrêmement compétent, en témoigne son parcours pour arriver à la finale : sa victoire contre sOs à prouvée sa gestion des situations délicates, tant le Protoss versus Protoss à haut niveau est stressant ; même les trois premières games prises par Serral ne l’ont pas découragé, le Coréen remportant les deux suivantes avec une maîtrise impressionnante des oracles et des phénix.

Mais Serral n’est pas ce qu’il est pour rien ; défense impeccable, macro parfaite et micro de harcèlement ont, couplées à son mental d’adamantium, permis au Zerg de se hisser sur la première marche du podium mondial. Est-ce la fin du règne coréen ? C’est bien possible, tant Serral semble sur une pente ascendante, et innarêtable. Des joueurs comme Stephano ou Nerchio (décidément, l’Essaim !) ont déjà mis à mal le règne historique de la Corée du Sud, mais Serral est le premier à vraiment preuve d’une discipline sportive aussi régulière, avec une adaptabilité impressionnante. Grâce à cette édition des WCS 2018, le Finlandais est le 4ème joueur à avoir empoché le plus de gains sur StarCraft II. Au vu de ses dernières performances, il est extrêmement probable que 2019 le voit passer à la première place, puisqu’il n’affiche une différence “que” de 114 000 dollars avec Maru, le premier.

Vous pouvez retrouver ci-dessous l’intégralité de la rencontre, que nous vous conseillons fortement de regarder, ainsi que le sacre de Serral :

 

 

 

 

 

 

Rédacteur en chef de ce p'tit bien sympatoche ! Dispo sur Twitter : @RealMimil

Laisser un commentaire