[BlizzCon 2017] World of Warcraft : Blizzard annonce des serveurs Vanilla, voilà comment ça va se passer

C’est tout un fantasme qui s’accomplit ! Blizzard a annoncé World of Warcraft : Classic, des serveurs tournant sur la première version du MMORPG. C’était le souhait de très nombreux joueurs, à tel point que des serveurs privés extrêmement populaire version Vanilla ont été créés, au grand dam du développeur californien. Aucun date de sortie n’a été annoncée, mais un très sympathique trailer a été posté :

 

 

Cependant, cela laisse bien sûr beaucoup de questions en suspens ; nos confrères de PCGamer ont eu l’occasion d’interviewer J. Allen Brack, vice-président de Bizzard, à propos de cette importante transformation. Pour les moins anglophones d’entre-vous, nous vous proposons un petit récapitulatif.

Le problème de base, c’est que nous aurions dû gérer deux MMORPG“, explique Brack. “Nous aurions dû gérer le WoW Classic, et l’actuel. Les deux ne fonctionnent plus du tout de la même manière, aujourd’hui. Le WoW Classic a différents types de problèmes et de bugs, de failles que tout le monde connaît et peut exploiter. Et dans le WoW actuel, ces problèmes ont été résolus, et on voit mal comment gérer deux MMO comme ça“. Le fait est qu’effectivement, Vanilla et Legion fonctionnent sur deux infrastructures complètement différentes, et qu’il faudrait donc que Blizzard reprogramme tout cela tout en intégrant, par exemple, les fonctionnalités sociales de Battle.net, ce qui n’est pas une mince affaire. De plus, le même problème est posé par les serveurs physiques, changés depuis un moment.

Heureusement, il existe une solution ! Brack détaille : “Nous pensons avoir une manière de faire tourner Classic sur une infrastructure technique moderne. C’est elle qui est à la base des instances et des continents, de la manière dont la base de données fonctionne. Ce sont les éléments fondamentaux, et faire tourner deux MMO de cette taille est un problème décourageant. Mais maintenant, nous pensons avoir une solution pour que l’ancien WoW tourne sur l’infrastructure moderne, et c’est une très bonne chose“. Concrètement, ça ne nous donne pas vraiment de détails, mais on est tout de même contents de savoir que Blizzard a une solution.

 

 

Brack précise également que malgré l’utilisation de serveurs modernes, WoW Classic n’offrira pas les fonctionnalités que l’on connaît, comme le cross-realm ou le LFR ; l’expérience Vanilla sera donc complète, moins les bugs et avec, probablement, quelques ajustement d’équilibrage de classes en plus. Par ailleurs, c’est une toute nouvelle équipe qui travaillera sur cette version de World of Warcraft, cela n’affectera donc pas le développement des versions actuelles, et notamment de Battle for Azeroth. Cependant, la firme californienne n’a pour l’instant pas de deadline annoncée, évitant ainsi les faux espoirs liés au plus que fameux “soon“.

On ignore aussi si les teams ayant travaillé sur des serveurs privés Vanilla ou ses versions un peu supérieures (comme Felmyst sur Burning Crusade) seront recrutées par Blizzard, des négociations ayant été entamées ces derniers mois. Une chose est sûre, de nombreux joueurs viendront (re)découvrir l’expérience Classic du plus célèbre des MMORPG !

 

Rédacteur en chef de ce p'tit bien sympatoche ! Dispo sur Twitter : @RealMimil

Laisser un commentaire