Black Desert Online : l’avenir des MMORPG ?

Présenté comme un MMORPG  de grande envergure, Black Desert Online revendique des combat axé sur l’action, des sièges de forteresses stratégique et un système économique inspiré de la réalité.

Développé par le studio sud-coréen Pearl Abyss, Black Desert Online entend plonger le joueur dans un univers librement inspiré de l’Europe du Sud (de l’Italie de la Renaissance à la région de Valence). Le jeu est un MMORPG sandbox de grande envergure mêlant à la fois des “combats dynamiques, spectaculaires et des sièges de forteresses de très grande envergure axé sur la stratégie”.

Black_Desert_Online_3       Black_Desert_Online_2

La dimension “sandbox” de Black Desert s’appuie par ailleurs sur son système économique “inspiré de la réalité” et reposant uniquement sur les lois de l’offre et de la demande et les interactions entre joueurs (certaines ressources sont disponibles dans une région particulière et pourront par exemple être revendues plus chères dans d’autres contrées éloignées). Les joueurs peuvent par ailleurs recruter des PNJ afin de les faire travailler et devront gérer efficacement leur patrimoine immobilier.

Black Desert Online était initialement attendu au cours du second semestre 2013 en Corée du Sud (d’abord annoncé pour fin 2011, dans la foulée de la création du studio de développement Pearl Abyss), avant d’être retardé pour paufiner la stabilité du titre. La première phase de bêta-test est lancée du 17 au 23 octobre 2013. Une seconde session de bêta est ensuite planifié début 2014, en vue d’une bêta ouverte au cours du premier semestre 2015.

 

On attend donc impatiemment ce jeu qui semble presque révolutionnaire, afin de voir s’il saura tenir ses si séduisantes promesses. Une seule chose à dire : stay tunned !

One thought to “Black Desert Online : l’avenir des MMORPG ?”

Laisser un commentaire