Avec l’Azoth Engine, un horizon plus stable semble se dévoiler pour New World

   

Il n’est pas faux de dire que depuis sa sortie, New World a été victime de nombreux bugs ; c’est assez agaçant en soi, mais il faut également souligner les lags et autres freezes dans les guerres de territoire ou le farm de failles, qui sont pourtant au cœur du jeu.

Mais cela pourrait changer, surtout si l’on se réfère à la dernière mise à jour. En effet, Into the Void a discrètement rajouté, sur l’écran d’accueil, le logo visible ci-dessous.

 

 

 

Mais qu’est-ce donc que l’Azoth Engine ? Pour rappel, New World et la plupart des jeux Amazon Game Studios tournent sur Lumberyard, qui est une variation maison issue du CryEngine – le monstre qui est derrière la magnifique trilogie Crysis. Jusque là, vous suivez tous ces noms de moteurs graphiques ? Parfait.

Le souci, c’est que Lumberyard a la réputation d’être… difficile. En gros, Amazon a acheté l’un des moteurs graphiques les plus impressionnants disponibles, et l’a modifié pour deux raisons : répondre à ses besoins, et en avoir une version propre. Ce qui n’a pas fonctionné à 100% puisque le géant américain et le studio Crytek (qui a développé le CryEngine) se sont longtemps écharpés devant la justice – avec en prime Cloud Imperium Games, pour bien compliquer les choses.

L’autre truc, c’est que le CryEngine peut en théorie répondre à des besoins de MMORPG, mais selon des standards qui ne sont pas vraiment modernes. Les joueurs de Star Citizen peuvent ainsi témoigner du fait que beaucoup de bugs liés aux serveurs sont présents. Pourtant, les serveurs en eux-mêmes sont généralement assez solides. Rappelons que Amazon Web Services est une division du géant américain dont le travail est, grosso modo, de gérer/optimiser/louer des serveurs dans une quantité phénoménale ; le problème réside plutôt du côté de Lumberyard, qui a du mal à faire communiquer le client (le jeu sur votre PC) avec le backend (les serveurs). Et ça, clairement, ça fait des problèmes en cascade. Après tout, de nombreux bugs et problèmes de connexion ont été reportés sur Crucible, afin que le jeu ne soit définitivement mis à la poubelle par Amazon.

 

Star Citizen est joli, mais pas toujours folichon

 

 

Amazon Game Studios communique très rarement sur son fonctionnement interne, qu’il s’agisse des équipes ou des technologies employées. Cependant, il est de notoriété publique que son vice-président, Mike Frazzini, n’est pas pas le plus technologue des boss. En gros, l’usage de Lumberyard en tant que tel a été forcé sur les équipes de développement, qui ont pourtant averti leur direction du fait que le moteur n’était pas compatible avec New World. Si le moteur en lui-même a beaucoup progressé ces dernières années, la version utilisée par le récent MMO est pourtant la 1.12.0.1, et date donc de 2018 !

En soi, une version plus ancienne n’est pas nécessairement une mauvaise chose : elle est de facto plus stable, et a été éprouvée par plus de professionnels. Mais Lumberyard a été créé en 2016, et deux ans de travaux paraissent assez courts pour obtenir une version stable, right ? Sauf que en théorie, les équipes d’Amazon Game Studios ont depuis transformé ce bébé compliqué en… Azoth Engine. On ignore tout de ce qui se cache derrière ce nom, mais il est probable qu’il s’agisse d’une nouvelle mouture du moteur graphique, avec des optimisations plus que bienvenues au niveau de la relation client/serveur.

En juillet dernier, Amazon Game Studios a également « transformé » Lumberyard en Open 3D Engine, un nouveau moteur open source sous la responsabilité globale de Linux. Si la décision peut paraître étonnamment généreuse, il apparaît surtout que AGS semble prendre une nouvelle voie avec l’Azoth Engine : une technologie plus performante, fruit de six années de développement. Des graphismes magnifiques, certes, mais aussi une meilleure optimisation générale du code et une relation plus fluide avec le serveur.

Bien sûr, il faudra encore du temps avant de voir le résultat de tout cela, et nul doute qu’un travail colossal reste à accomplir. Mais si Amazon Game Studios est prêt à afficher le logo de son nouveau bébé sur New World, c’est que les chosent semblent être en bonne voie !

 

 

Lothan

Rédacteur en chef de ce p'tit site bien sympatoche ! Amateur de jeux stylés, point bonus s'il y a une histoire riche et/ou des blagues de gamin. Dispo sur Twitter : @RealMimil

Laisser un commentaire