Atomic Heart présente en vidéo la puissance du ray tracing

La nouvelle technologie de Nvidia, le ray tracing, semble peu à peu s’imposer dans les esprits ; tandis que la version PC de Red Dead Redemption 2 pourrait y avoir droit, peu d’autres jeux à sortir prochainement vont en bénéficier. Si Metro : Exodus en fait partie, il faut comprendre que le ray tracing est encore délicat à mettre en place dans les jeux vidéo, bien qu’il soit utilisé depuis des années dans l’industrie cinématographique. Car si, sur le long terme, il occasionnera un énorme gain de temps (et de qualité) aux développeurs, il doit encore être apprivoisé pour être correctement implémenté. Et puis, il y a une question de prix, aussi : les seules cartes graphiques pouvant exploiter cette technologie, les RTX de Nvidia, sont loin d’être données.

Cela ne semble pourtant pas arrêter les magiciens de Mundfish ! Le studio russe, qui développe actuellement le mystérieux mais envoûtant Atomic Heart, a publié une vidéo de quatre minutes pour détailler le processus de développement, en particulier au niveau des graphismes. Ici, pas de clown inquiétant ou de torrents d’eau suspendus, mais des jeux de lumière à couper le souffle :

 

 

 

 

Honnêtement, il est assez étonnant de voir une petite réalisation indépendante, aussi prometteuse soit-elle, se faire le héraut de Nvidia. Encore une fois, le ray tracing est délicat à appréhender, mais il semble que Mundfish ai été capable d’en tirer le meilleur. La différence peut paraître subtile, mais les jeux de lumière et d’ombre subliment vraiment chaque recoin, chaque élément de décor. Bien entendu, on attend de plus amples séquences de jeu avant d’avoir une idée plus précise.

Cette vidéo est également l’occasion d’en découvrir un peu plus sur l’univers : le seul élément intéressant est l’automate présent dans le début de la vidéo. Croisement entre un Handyman et un Protecteur de la saga BioShock, laquelle semblait déjà être une forte source d’inspiration, ce robot solitaire semble ne pas tenir en place. Son allure inquiétante ne nous en dit pas plus sur son utilité, mais on imagine qu’il peut être un genre de serviteur ou d’agent de maintenance.

D’ici la sortie, prévue pour 2019, on espère que Atomic Heart nous dévoilera d’autres de ses secrets !

Lothan

Rédacteur en chef de ce p'tit bien sympatoche ! Amateur de jeux stylés, point bonus s'il y a une histoire riche et/ou des blagues de gamin. Dispo sur Twitter : @RealMimil

Laisser un commentaire