Atari annonce vouloir revenir à de gros jeux sur PC, et s’y emploie dès maintenant

   

Atari, géant de l’histoire des jeux vidéo, entend bien revenir sur le devant de la scène. Car cela fait de longues années que le développeur/éditeur/fabricant reste à la traîne, misant principalement sur des jeux mobiles freemium.

Cette semaine, le groupe a annoncé vouloir retourner à un “solide catalogue de jeux premiums” tant pour les PC que les consoles, et prendre une direction radicalement différente. Ainsi, des jeux mobiles comme Atari Combat : Tank Fury et Ninja Fury disparaîtront progressivement, tandis que les “jeux populaires avec une base d’utilisateurs loyaux” pourront continuer à exister. Les intérêts du groupe en Afrique via Atari Casino seront également supprimés, tandis que les biens axés sur tout ce qui touche à la télévision seront réduits.

Là où c’est très intéressant, c’est que cet ambitieux plan semble avoir déjà été mis en branle. Un jeu suivant ce nouveau modèle est en développement et sortira durant l’actuelle année fiscale, qui se terminera en avril 2022. Si nous ne savons pas exactement de quoi il s’agit, Atari a indiqué vouloir “tirer profit de son catalogue propriétaire de 200 jeux“, ce qui laisse imaginer que l’on reverra des licences familières. Wade J. Rosen, le PDG de l’entreprise, explique : “Notre intention avec n’importe quelle expérience gaming est de procurer de puissants moments de jeu, à la fois accessibles et amusants. C’est le coeur d’Atari et ce qui fait notre passé comme notre futur. A cette fin, nous pensons que le gaming haut de gamme est le plus représentatif du gaming et de l’expérience de l’ADN Atari“.

En avril dernier, le groupe a prit un virage en séparant ses activités en Atari Gaming et Atari Blockchain, cette dernière division se concentrant sur “les immenses possibilités des jeux basés sur la blockchain et les crypto-monnaies“. Il est clair que de nombreuses opportunités sont existantes de ce côté-ci, et il ne serait pas initéressant de voir Atari en pionnier dans ce domaine ; en avril 2020, le groupe avait organisé un partenariat pour promouvoir ses licences dans le jeu The Sandbox. Avec la VCS, il semble également que Atari souhaite remettre un pied dans le monde des consoles.

En 2018, Atari a vendu à THQ Nordic la licence Alone in the Dark, trois ans après un reboot qui n’a pas vraiment été couronné de succès. Espérons néanmoins que la nouvelle direction prise par le groupe fasse (re)naître des titres de qualité !

 

Lothan

Rédacteur en chef de ce p'tit site bien sympatoche ! Amateur de jeux stylés, point bonus s'il y a une histoire riche et/ou des blagues de gamin. Dispo sur Twitter : @RealMimil

Laisser un commentaire