Ark : Genesis et ses baleines volantes sortiront finalement en février prochain

Ark : Genesis, le nouveau gros projet de Studio Wildcard, a encore été décalé. Avec une sortie initiale pour décembre dernier, puis janvier, il faudra maintenant attendre jusqu’en février avant de découvrir cette méga extension en deux parties. Même si les développeurs n’ont pas donné de raisons précises, le fait que ces délais répétés soient de seulement un mois laissent imaginer qu’il s’agit de problèmes isolés, petits mais coriaces. Comme Saphiro.

Pour rappel, une deuxième partie de ce contenu additionnel sortira cette année, même si du coup, on ne sait pas comment le calendrier a été réorganisé depuis l’annonce. Pour nous faire patienter, Studio Wildcard a dévoilé trois nouveaux screenshots. Les deux premiers montrent les fameuses baleines volantes, sur lesquelles il sera possible de construire des bases, ainsi qu’une anguille géante tapie dans des profondeurs où on ne souhaite pas trop s’aventurer :

 

 

 

 

Une grosse nouveauté apportée par Ark : Genesis prendra la forme de HLN-A, une intelligence artificielle qui donnera des missions, mais également des détails sur le lore du jeu. C’est un élément important puisque Wildcard a déjà affirmé sa volonté, par le passé, de donner plus de profondeur à son univers.

Le troisième screenshot présente un des nouveaux biomes, qui comprendront notamment de la lave, des océans géants (pour y caser des tortues géantes et des anguilles géantes), des marécages qui mettent en confiance et des biomes lunaires à faible gravité ; c’est d’ailleurs de ces derniers que sont originaires les Astrocetus, nom scientifique des baleines volantes.

Ark : Genesis sera normalement disponible le 25 février pour sa première partie. Nous avons contacté le studio pour avoir des détails sur la deuxième, et vous tiendrons informés.

 

Rédacteur en chef de ce p'tit bien sympatoche ! Dispo sur Twitter : @RealMimil

Laisser un commentaire