343 Industries parle des possibilités énormes du Slipspace Engine pour Halo : Infinite

Dans une discussion avec IGN, Bonnie Ross, le PDG de 343 Industries, est revenu sur le Slipspace Engine. Présenté en juin 2018, ce nouveau moteur graphique sera probablement plus détaillé lors de l’E3 2019, lorsque nous aurons droit à une présentation beaucoup plus détaillée du futur Halo : Infinite.

Selon Ross, le moteur précédent n’était pas hyper simple lorsqu’il s’agissait de travailler dessus, surtout pour les créatifs. Il occasionnait de nombreux problèmes que l’équipe devait gérer chaque fois qu’un nouvel opus était conçu, tandis qu’avec le Slipspace, 343 Industries pourra faire “beaucoup plus avec Halo”. Beaucoup d’améliorations avaient été apportées au moteur graphique lors de Halo 4, mais si le résultat était largement satisfaisant, ce n’était pas une solution viable sur le long terme.

Aujourd’hui, l’objectif est beaucoup plus ambitieux : “Premièrement, nous voulons faire beaucoup plus avec Halo. Deuxièmement : nous voulons une équipe qui pourra déployer tout son génie créatif sur ce moteur. C’est pour ça que tout nous a pris pas mal de temps, et lorsque nous avons annoncé le Slipspace Engine l’année dernière, nous voulions être sûr que nous avions bâti la plate-forme qui déterminera le futur de Halo”. Le temps passé en interne par 343 Industries est donc un investissement sur le long terme, dont les effets dureront au moins une décennie.

Après un cinquième opus décevant pour de nombreux fans, Infinite aura fort à faire, d’autant plus que les attentes sont extrêmement variées ; par deux fois en décembre dernier, le studio avait sévèrement fait monter la hype. D’abord en confirmant que ce nouvel épisode sera un tournant majeur dans la série, surtout en ce qui concerne Master Chief – sa relation iconique avec Cortana a pas subi de changements dernièrement, et sans elle, l’humanité de John-117 pourrait se prendre un sérieux coup. Mais aussi parce que étrangement, Halo : Infinite pourrait proposer certains aspects RPG, notamment avec un open world titanesque servi, justement, par la puissance du Slipspace Engine.

Quoiqu’il en soit, il faudra attendre le mois de juin et cette nouvelle édition de l’E3 pour en savoir plus.

Lothan

Rédacteur en chef de ce p'tit bien sympatoche ! Amateur de jeux stylés, point bonus s'il y a une histoire riche et/ou des blagues de gamin. Dispo sur Twitter : @RealMimil

Laisser un commentaire