Yves Guillemot rassure que Ubisoft à « tout ce qu’il faut pour rester indépendant »

Lors d’une conférence avec les investisseurs, le PDG d’Ubisoft a adressé les rumeurs de ces derniers jours, affirmant avoir « tout ce qu’il faut pour rester indépendant« .

Divers médias ont indiqué que des fonds d’investissement cherchaient à acquérir l’éditeur français, et même que des discussions étaient en cours. L’action d’Ubisoft est à la moitié de ce qu’elle était il y a un peu plus d’un an, et le contexte économique actuel assez tendu ne semble pas porteur de pérennité.

Cela n’entame pourtant pas l’optimisme de Yves Guillemot, qui a indiqué : « Il y a eu beaucoup de discussions autour de consolidations dans l’industrie, et en particulier d’Ubisoft. Notre position globale est claire et bien connue : comme nous l’avons dit en février dernier, nous avons tout ce qu’il faut pour rester indépendant. Nous avons le talent, les équipes et les finances, et un large catalogue de licences afin de créer de la valeur massivement dans les années à venir« .

Ce dernier élément est plus délicat : si les licences d’Ubisoft bénéficient certes d’un pedigree respectable, leur exploitation douteuse ces dernières années a tourné une partie de la communauté vers des prairies plus vertes. Ajoutons à cela les diverses affaires de harcèlement sexuel, et on comprend peut-être pourquoi Ubisoft n’a pas été pris dans les vagues de rachats poussées par Microsoft et Sony.

L’éditeur français a cependant une certaine expérience en la matière ; cinq ans auparavant, les frères Guillemot avaient contré, dans le sang et la sueur, une tentative de rachat hostile par Vincent Bolloré. Mais la situation du groupe et de l’industrie vidéo-ludique ne sont plus les mêmes qu’en 2017, aussi il paraît compliqué de pouvoir affirmer le futur, aussi proche puisse-t-il être, avec certitude…

 

 

Lothan

Rédacteur en chef de ce p'tit site bien sympatoche ! Amateur de jeux stylés, point bonus s'il y a une histoire riche et/ou des blagues de gamin. Dispo sur Twitter : @RealMimil

Laisser un commentaire