[Worlds 2016] Review d’une demi-finale titanesque

La finale approche à grands pas ! Après un BO5 d’anthologie, nous connaissons enfin nos finalistes, et ce sont bien nos doubles champions du monde qui remettent leur titre en jeu face a la toute fraiche équipe des Samsung.

Retour sur une demi-finale plus que palpitante :

BO5 n°1 : SKT vs ROX Tigers

Lol_Worlds_9

C’était LA rencontre à suivre ce vendredi soir, le choc des titans, la revanche pour les Rox Tigers, qui avaient perdu 3-1 l’année dernière en finale face à leur bête noire SKT. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que c’était l’un des plus beaux BO que l’on est eu à voir dans toute l’histoire de l’e-sport LoL.

Un premier match remporté par SKT assez difficilement en plus de 43 minutes de jeu. Malgré un très beau jeu d’équipe des deux côtés, c’est la science du jungler Bengi qui à fait la différence, face à un Peanut pas assez impactant.

Second match et un pick sorti de nul part fait son apparition: Miss Fortune support. Celui-là, personne ne l’avait vu venir, un instalock de Gorilla qui a rendu le monde entier bouche bée, et pourtant, la synergie avec Ashe était absolument parfaite, Rox l’avait travaillé, et ça se voit au résultat: Une bot lane on fire, Pray à 7-2-7, Gorilla a 1-1-10.

Ah oui, et ce move là aussi, qui donne un avantage énorme à la botlane, magnifiquement orchestré au millimètre par le capitaine Smeb:

Troisième match, seconde Miss Fortune – Ashe et un Peanut beaucoup trop chaud qui fera une grosse différence avec son Lee Sin, tandis que Blank enregistre sa seconde défaite dans ce BO avec son Olaf.

Quatrième match, retour de Bengi à la jungle. Là, ça ne rigole plus, et le jungler Coréen veut montrer qui est le patron de la jungle depuis tant d’années. Un pick Nidalee sorti des ombres, un pick que n’affectionne pas du tout le jungler SKT mais nécessaire car ils avaient dû ban Miss Fortune, et qu’ils ne pouvaient pas laisser le champion à Peanut. Pari réussi, Bengi finira à 6-2-7. Notons que la botlane finiras à 9-1-5 pour Bang et 0-0-14 pour Wolf, une performance impressionnante après s’être fait marcher dessus les deux games précédentes par la botlane Rox. 

Cinquième et dernier match, la tension est à son comble. Bengi est de nouveau sollicité pour jouer avec ses coéquipiers, et surtout Faker. Bengi sort Lee sin, Peanut Elise. Malgré un très bon early de Peanut (solokill sur Bengi dans la jungle à 4 minutes de jeu et premier gank réussi sur Wolf à 7 minutes), Rox n’a pas réussi à faire face au géant SKT et son teamplay exceptionnel. Rox tombera après plus de 42 minutes de jeu, malgré un acharnement sans égal à vouloir défendre leur place de finaliste.

Le duo Bengi – Faker à encore frappé, et ce sont les Rox Tigers qui en ont fait les frais.

Lol_Worlds_10

BO5 n°2 : SSG vs H2K

Lol_Worlds_13

Le BO5 qu’attendais tous les Européens, et il n’a malheureusement pas une fin heureuse. Même si pas mal de stream Européen pronostiquait (ou plutôt espérait)une victoire de H2K sur le fil, les Samsung ont démentis les dires et ont vaincu l’équipe de Forgiven a pleine couture.

Forgiven, d’ailleurs, qui n’a pas pu voir sa Caitlyn lors des 3 matchs joués, elle qui avait fait tant de mal à EDG et Albus Nox. Il a donc dû se rabattre sur sa Sivir durant toutes les games jouées. Un désavantage conséquent pour l’équipe du joueur Grec.

On à aussi retrouvé un Ryu qui n’était clairement pas en forme, lui qui avait brillé aux phases de poules et aux quarts de finale. Dans ce BO5 il s’est complétement fait annihiler par Crown et son équipe, avec des actions de sa part plus que discutable.

Odoamne lui à fait des games plutôt descente, même si la pression des Samsung était assez forte, c’est ce qui à fait pencher la balance vers son vis-à-vis Cuvee. Malgré de très bon ganks de la part de Jankos, le joueur Coréen était clairement au-dessus.

Tiens, parlons-en de Jankos, le petit génie de ces demi-finales pour H2K. Sincèrement, sans sa présence sur la map et sur les first blood, les H2K n’auraient pas tenu très longtemps face aux Samsung, mais Jankos était là pour maintenir son équipe à flot avec un très bon Olaf et un excellent Lee Sin.

Les H2K n’ont donc pas réussi à faire face à aux Samsung, en dépit des deux premières games qui étaient assez serré et qui se jouaient à pas grand chose sur les principaux team fights. La 3ème game étant déjà abandonné mentalement par les H2K, les Samsung ont pu dérouler leur jeu comme ils le voulaient et se sont même amusés d’eux à la fin près de la fontaine.

On saluera cependant le joli parcours des H2K qui ont montré un visage nouveau lors de ces Worlds, et ça faisait grand bien de les voir ainsi !

Lol_worlds_12

Maintenant que nos deux finalistes sont annoncés, il ne nous reste plus qu’à attendre le 30 Octobre à 1h30 (nuit de samedi) pour le commencement de cette finale des Worlds 2016 !

Les SKT pourront-ils s’offrirent un 3ème trophée? Les Samsung sont-ils assez solides pour battre cette équipe légendaire? L’avenir nous le dira. 

   

Nymphadora

Mignonne. Vite fait

Laisser un commentaire