[Worlds 2016] Review de la finale SKT vs SSG

Après un mois de compétition acharné, les championnats du monde de League of Legends s’achèvent !

Dans ce dernier article concernant les Worlds, nous allons donc revenir sur la finale SKT – SSG !

 

Lol_Worlds_14

Pour cette finale, Riot a mis les moyens. Installé au Staples Center a Los Angeles, la scène a été faite de telle sorte que les équipes soient à une grand distance l’une de l’autre et face à face. Pourquoi une grand distance ? Tout simplement pour faire naître une énorme projection qui a servi de pre-show, mais aussi d’annonceur lors des barons et elders kill, des victoires en fin de game et pour aussi afficher la map ; ainsi, le public pouvait avoir un aperçu des tourelles détruites durant le match.

Après en avoir pris plein la vue lors du pre-show, que vous pourrez retrouver ci-dessous, la finale pouvait enfin commencer.

 

Game n°1 : 

Lol_Worlds_15

  Un match extrêmement serré en early game, et un Crown en pleine forme qui arrive a solo-kill Faker (c’est assez rare pour le souligner). Malgré ce bon early game, SKT rester à niveau égale aux golds. Ainsi, de fil en aiguille, ils arrivent à prendre des kills et des tourelles, alors que SSG ne comptabilisent pas une seule tourelle en 39 minutes de jeu. En dépit de leur retard, Samsung produit de très bon teamfights et arrivent à rester à la surface, notamment grâce à un Crown et un Ruler beaucoup trop en forme. Malheureusement pour eux, ils finissent par perdre cette première game après un teamfight incroyable des SKT (Faker solo-kill Crown qui est laissé tranquille au milieu des Samsung).

Game n°2 : 

Lol_Worlds_16

  Le Ryze de Faker est de retour, et pour une fois qu’il prend un skin, c’est bien évidemment le sien qu’il choisit. Une erreur de la part des SSG de ne pas le ban, en effet, le snowball que produit Faker est tellement énorme que les SSG ne parviennent pas à reprendre la game en main, ce qui permet a SKT de remporter cette game assez facilement en 20-3 en 31 minutes de jeu.

Game n°3 : 

Lol_Worlds_17

  La game la plus intéressante mais aussi la plus étrange de cette finale. En early game, SKT prend un avantage certain avec un 7-0 à 24 minutes de jeu mais n’arrivent a prendre aucun des dragons, ce qui est étonnant de la part de Bengi qui est toujours présent sur les objectifs de la jungle. L’équipe de Faker, fort de leur avantage de 9k golds, vont tenter un baron à 30 minutes de jeu. Bang fera l’erreur avec son Jhin de vouloir tuer Ambition et son Lee Sin, par ce fait, celui-ci donnera un free DPS à Ruler avec son Ezreal et fera tomber à la chaine ses coéquipiers. Alors que tout le monde voyait déjà un 3-0 pour SKT, ils perdent 3 joueurs lors de cette tentative de baron, SSG prend le baron en question, et la partie prend une toute autre tournure. Les teamfights s’enchainent, les Samsung en ressortent vainqueur à chaque fois, en dépit de leur retard en golds, et grâce à un Ambition et un Ruler bouillants. Ainsi, après plus de 70 minutes de jeu et un nombre de teamfights hallucinants, SSG arrive a prendre une game a SKT. 

Game n°4 : 

Lol_Worlds_18

  Après cette 3ème game, tous les débats sont relancés. SKT fait rentrer Blank pour cette game-ci. L’early se passe mais quasiment aucun kill n’est concédé lors de celui-ci. Le first-blood arrivera à la 16ème minute de jeu, avec un solo-kill du toplaner Cuvee avec son Kennen sur Duke. Les deux équipes sont au coude-à-coude et SKT à un petit avantage en kills et en golds à 30 minutes de jeu. C’était sans compter l’excellent Kennen de Cuvee qui réussit un teamfight parfait et re-donne l’avantage à son équipe. L’équipe récupère donc le baron et un bon nombre d’objectifs et de golds après ça. Malgré ça, SKT parviens à défendre leur base comme ils peuvent mais ne prennent rien d’autre que des kills en contrepartie. Samsung parviens donc à prendre la game après 45 minutes de jeu. 

Game n°5 :

Lol_Worlds_19

  Dernière game de ces Worlds 2016, c’est sur cette game que tout se joue, la tension est à son comble. Bengi revient sur le devant de la scène pour cette game très spéciale. Le first blood est très vite pris de la part de SKT grâce à un gank de Bengi sur la botlane. C’est un early game plutôt agité que nous proposent les deux équipes, mais SSG se démarque grâce à un 7-5 à 23 minutes de jeu. 36minutes, après un teamfight donnant un kill sur les junglers des deux côtés, Ruler commet l’ultime erreur, il s’avance un peu trop avec son Jhin devant tous les SKT restant, se prend un énorme burst de Faker sur son Viktor, heureusement pour Ruler, il se fait manger par son support Tahm Kench, ce qui lui permet de s’échapper, mais le pauvre Tahm, lui, y passera. SKT prend donc un Baron, puis un Elder Dragon dans les deux minutes suivant cette erreur. Après ça, les SKT déroulent leur jeu en jouant énormément safe et en jouant l’objectif. Samsung n’arrivera pas à remonter et perdront la game après 49 minutes de jeu. Ruler doit s’en vouloir, lui qui avait été irréprochable durant toute cette finale, et surtout que son équipe avait un avantage à exploiter. Comme quoi, une petite erreur contre SKT peut coûter la game, et c’est SSG qui en à eu l’expérience.

C’est ainsi que SKT gagne cette finale et retrouve donc son titre pour la 3ème fois ! Cette fois-ci ils se sont fait une grosse frayeur, et on a pu voir qu’ils étaient plus vulnérable que l’an passé lors des matchs contre ROX Tigers et Samsung Galaxy, est-ce qu’il est temps pour eux de céder leur place lors des prochains world championship? Ou redoubleront-ils d’efforts afin de remporter un quatrième trophée?

Lol_Worlds_19

 

Nymphadora

Mignonne. Vite fait

Laisser un commentaire